NOUVELLES

Vincent Dumouchel a hâte à la Coupe RBC-Honda et sa formule par trous

12/08/2012 12:35 EDT | Actualisé 12/10/2012 05:12 EDT

BERTHIERVILLE, Qc - Si vous demandez à Vincent Dumouchel d'identifier sa formule de jeu de prédilection, il y a de fortes chances qu'il réponde le jeu par trous.

Et si vous lui demandez d'expliquer les raisons de ses succès dans ces confrontations à un contre un, le champion en titre de la Coupe RBC-Honda, qui s'amorce lundi au club Berthier, n'hésite pas une seconde.

«Au golf, tout se passe souvent entre les deux oreilles, dit-il. Au jeu par coups, mon caractère et mon esprit de compétiteur me jouent souvent de vilains tours. Je suis porté à me choquer quand ça ne va pas à mon goût. En partie par trous, j'oublie plus facilement un mauvais trou. Un double bogey n'est que la perte d'un trou et on passe au suivant.»

En quête d'un troisième titre en quatre ans au championnat par trous de l'AGP du Québec, Dumouchel entend profiter de l'événement de la Série Prestige HGrégoire de cette semaine pour relancer sa saison.

Champion du premier tournoi de la saison, la Classique Acura, le golfeur de 28 ans affilié au club La Vallée du Richelieu tarde à retrouver ses repères.

«Mes statistiques démontrent que je suis parmi les meneurs au niveau des birdies, mais je commets trop de double bogeys. Quand je me casse la margoulette, je me la casse d'aplomb.»

C'est ce qui s'est produit il y a deux semaines, lorsqu'il n'a pu éviter le couperet au tournoi de la Coupe Canada Via Rail.

Depuis le début de sa carrière, Dumouchel revendique rien de mois que quatre victoires au jeu par trous: le Championnat amateur du Québec en 2005, le Championnat par trous de l'AGP en 2009 et 2011 et le Championnat de la PGA canadienne en 2011.

Pour amorcer son tournoi, lundi, Dumouchel croisera le fer avec Marc-Antoine Lamoureux, un compagnon de travail à La Vallée du Richelieu.

Les prétendants au titre de Dumouchel sont nombreux.

Jérôme Blais en est un autre qui se défend bien en partie par trous. Finaliste contre Dumouchel en 2011, il avait eu le dernier mot contre lui en 2007. De son côté, Éric Laporte entreprend tournoi gonflé à bloc à la suite de sa victoire du mois dernier au Championnat par trous de la PGA canadienne.

Dotée d'un enjeu de 70 000 $, dont 15 000 $ seront remis au champion jeudi, la compétition présente un tableau de 64 golfeurs.

Comme par le passé, la grille des matchs comprend quatre divisions identifiées à autant de légendes du golf québécois dont les têtes de séries sont Dumouchel (division Jules-Huot), Gregg Cuthill (Damien-Gauthier), Éric Couture (Bill-Kerr) et Dave Lévesque (Stan-Horne).

Après la ronde initiale de lundi, la journée de mardi sera consacrée au deuxième tour en avant-midi, et aux huitièmes de finale en après-midi, tandis que la journée de mercredi sera réservée aux quarts de finale et aux demi-finales. Le champion sera couronné jeudi après-midi.

PLUS:pc