NOUVELLES

URGENT ¥ Irak: Total doit rompre avec le Kurdistan ou renoncer à ses parts (vice-Premier ministre)

12/08/2012 03:18 EDT | Actualisé 12/10/2012 05:12 EDT

Le géant pétrolier français Total doit rompre ses liens avec la région autonome du Kurdistan irakien (nord) ou vendre ses parts dans un champ pétrolier majeur dans le sud de l'Irak, a affirmé dimanche à l'AFP le vice-Premier ministre irakien.

"Pour clore cette affaire, il a été demandé (à Total) de se retirer du champ pétrolier de Helfaya (sud), en lui donnant la possibilité de vendre sa part à d'autres sociétés, ou bien de rompre son contrat avec le Kurdistan", a expliqué Hussein al-Chahristani, vice-Premier ministre chargé de l'Energie.

mah-sf/psr/feb/cco

PLUS:afp