NOUVELLES

Un journaliste de l'agence officielle Sana assassiné (média et OSDH)

12/08/2012 04:14 EDT | Actualisé 11/10/2012 05:12 EDT

Un journaliste de l'agence officielle syrienne Sana, Ali Abbas, a été assassiné samedi à son domicile dans la province de Damas, ont rapporté l'agence et l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Dans une nouvelle agression contre la presse nationale et ses cadres, un groupe terroriste armé a assassiné samedi soir le journaliste Ali Abbas, directeur du département des informations locales à l'agence, à son domicile dans la localité de Jdaidet Artouz", a indiqué Sana.

Selon l'OSDH, "des hommes armés inconnus ont tué un journaliste de Sana en tirant sur lui à son domicile".

Vendredi, trois journalistes syriens travaillant pour une chaîne publique ont été capturés par les rebelles alors qu'ils accompagnaient l'armée dans une opération près de Damas.

Lundi 6 août, le siège de la radio-télévision syrienne à Damas avait été visé par un attentat à la bombe. L'explosion s'était produite dans les bureaux de la direction générale de la radio-télévision officielle, faisant des blessés.

Quelques jours auparavant, un présentateur de la télévision officielle syrienne Mohammad al-Saïd, enlevé à la mi-juillet à son domicile à Damas, a été exécuté. "Que ceci serve de leçon à tous ceux qui appuient le régime", avait affirmé le Front al-Nosra, un groupuscule extrémiste qui a revendiqué la responsabilité du meurtre.

rm-ao/tp

PLUS:afp