NOUVELLES

Rory McIlroy remporte le Championnat de la PGA avec huit coups de priorité

12/08/2012 03:06 EDT | Actualisé 12/10/2012 05:12 EDT

KIAWAH ISLAND, États-Unis - Rory McIlroy a remporté le Championnat de la PGA, dimanche, terminant le tournoi avec huit coups de priorité sur son plus proche poursuivant pour mettre la main sur son deuxième titre majeur.

McIlroy a mené la ronde finale du début à la fin, remettant une carte de 66 (moins-6) pour éclipser la marque historique de Jack Nicklaus qui avait remporté le tournoi avec sept coups de priorité en 1980.

Le golfeur irlandais a réussi l'oiselet au 18e en calant un roulé de 25 pieds pour briser le record et conclure l'événement avec un cumulatif de moins-13.

«C'était une belle ronde de golf. Je suis sans mot, a déclaré McIlroy après avoir reçu le trophée Wanamaker. C'est tout simplement incroyable. J'avais un bon sentiment au début du tournoi. Je n'aurais jamais imaginé que j'aurais pu jouer de cette manière.»

David Lynn a joué 68 pour prendre le deuxième rang.

McIlroy avait remporté l'Omnium des États-Unis l'an dernier d'une façon similaire, en battant Jason Day par huit coups. Avant la victoire de McIlroy dimanche, les 16 derniers tournois majeurs avaient été remportés par 16 golfeurs différents.

«Ça veut dire beaucoup pour moi de voir mon nom aux côtés de tous les grands noms qui sont inscrits sur ce trophée», a ajouté McIlroy.

Tiger Woods a remis une carte de 72 pour finir à 11 coups du premier rang.

«Il est très bon. Nous savons tous qu'il a beaucoup de talent, a commenté Woods. Il a connu quelques difficultés cette année, et je crois que c'était bon pour lui. Nous passons tous à travers des moments difficiles au cours de nos carrières. Il a toute le talent au monde pour faire ce qu'il a fait aujourd'hui. Quand il s'y met, c'est très impressionnant à regarder.»

Vijay Singh, qui partageait la tête avec McIlroy lors de l'interruption de la veille en raison de la pluie, a terminé le tournoi au 36e échelon, jouant plus-5 lors de la ronde finale.

Carl Pettersson a terminé au troisième rang à égalité avec Justin Rose, Keegan Bradley et Ian Poulter. Pettersson a été pénalisé de deux coups dès le premier trou parce qu'une feuille a bougé au moment de son élan arrière, alors qu'il se trouvait dans un obstacle.

La pénalité a été infligée après que les officiels du tournoi eurent longuement révisé le coup. Informé immédiatement de la possibilité qu'une pénalité lui soit imposée, Pettersson en a eu la confirmation de la sanction après avoir frappé son coup de départ au quatrième trou.

McIlroy avait conclu son troisième parcours plus tôt dimanche, ramenant une carte de 67, cinq coups sous la normale.

Poulter a amorcé la dernière ronde sur les chapeaux de roues, enregistrant des oiselets sur six de ses sept premiers trous. Mais un bogey au huitième trou, une normale-3, a ralenti ses ardeurs. Il a rebondi avec des oiselets aux 11e et 12e trous, mais a aussitôt commis des bogueys sur les deux trous suivants.

Avant sa victoire de dimanche, McIlroy n'avait pu faire mieux qu'une 40e place au Masters. Il avait raté le seuil de qualification à l'Omnium des États-Unis et pris le 60e rang à l'Omnium britannique.

PLUS:pc