NOUVELLES

Meurtre à Anjou: la victime est le chef des Rouges, Chénier Dupuy

12/08/2012 04:32 EDT | Actualisé 12/10/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - L'homme tué vendredi soir dans le stationnement des Galeries d'Anjou, à Montréal, est le chef présumé des Rouges, Chénier Dupuy.

La victime, âgée de 37 ans, a été abattue à bout portant par deux suspects peu avant 19h alors qu'elle se trouvait dans son véhicule utilitaire sport. Son décès a été constaté environ une demi-heure après son arrivée à l'hôpital.

Un homme de 32 ans qui se trouvait avec lui a également été blessé par balles. Sa vie n'est toutefois pas en danger.

Chénier Dupuis est le chef historique des Bo-Gars, un gang de rue de Montréal-Nord qui trône au sommet de la grande famille des Rouges dans la métropole. Il bénéficiait d'une liberté conditionnelle après être passé 20 mois derrière les barreaux pour possession et trafic de stupéfiants.

Une perquisition à son domicile en 2008 avait permis aux policiers de mettre la main sur 900 roches de crack, 362 grammes de cocaïne ainsi que deux kilos de marijuana et de haschich. Une liste des «règles de survie» du parfait gangster avait aussi été saisie.

Il pourrait s'agir d'un règlement de compte entre gangs de rue, tout comme le meurtre survenu la même nuit dans le quartier Chomedey, à Laval. La victime, un autre membre influant des Rouges, a été assassinée par balles alors qu'elle s'apprêtait à rentrer chez elle, peu après 2h du matin.

Aucune arrestation n'a encore été effectuée dans ces deux dossiers, qui pourraient être reliés.

PLUS:pc