NOUVELLES

L'Ougandais Stephen Kiprotich of Uganda pulls away late in race to win Olympic men's marathon

12/08/2012 09:01 EDT | Actualisé 12/10/2012 05:12 EDT

LONDRES - L'Ougandais Stephen Kiprotich est passé à l'attaque en fin de course pour gagner le marathon olympique et mériter la première médaille de son pays aux Jeux de Londres.

Kiprotich a couvert la distance en deux heures 08:01 minutes et il s'est imposé devant les Kenyans Abel Kirui et Wilson Kipsang.

Kirui a terminé à 26 secondes de Kiprotich, tandis que Kipsang, le meneur pendant la majeure partie de la course, a faibli à la fin mais a résisté devant l'Américain Meb Keflezighi pour obtenir la médaille de bronze.

Dylan Wykes a signé la meilleure performance canadienne, franchissant l'arrivée au 20e rang en 2h15:26.

Eric Gillis, d'Antigonish, en Nouvelle-Écosse, a fini 22e en 2h16:00 tandis que l'Ontarien Reid Coolsaet s'est classé 27e en 2h16:29.

Par un après-midi chaud, les marathoniens ont emprunté un parcours panoramique en bordure duquel de nombreux amateurs s'étaient massés.

Les Kenyans ont disputé ce marathon en mémoire de Sammy Wanjiru. Il y a quatre ans à Pékin, Wanjiru avait procuré à son pays sa première médaille d'or olympique au marathon. Il est décédé l'année dernière après une chute d'un balcon survenue au cours d'une dispute conjugale.

PLUS:pc