NOUVELLES

Les incendies continuent à faire rage aux Canaries et plusieurs régions d'Espagne

12/08/2012 11:42 EDT | Actualisé 12/10/2012 05:12 EDT

MADRID - La chaleur et le vent gênaient dimanche les pompiers luttant contre les incendies de forêt dans l'archipel espagnol des Canaries, selon le gouvernement régional.

Les feux sur les îles de La Gomera et Tenerife, dont la propagation est "difficile à enrayer", ont entraîné l'évacuation par précaution de plus de 4000 personnes depuis samedi soir et la fermeture de nombreuses routes, précise-t-on de même source.

"Nous vivons l'enfer", a commenté Casimimo Curbelo, un responsable local de La Gomera. "Nous avons demandé au gouvernement central des ressources supplémentaires pour combattre les feux", a-t-il dit.

Les flammes mettent en danger sur l'île le parc national de Garajonay, qui contient des forêts d'une "valeur écologique inestimable", selon une porte-parole de l'agriculture régionale, Nancy Melo.

Dix incendies de forêt étaient par ailleurs signalés dimanche dans d'autres régions d'Espagne, notamment dans le sud du pays où les températures ont atteint jusqu'à 44 degrés au cours des derniers jours. Après un hiver sec, les conditions sont réunies pour un risque "élevé de feux dans le pays", selon la météorologie nationale.

Les parcs nationaux de Cabañeros (centre) et de Doñana en Andalousie (sud-ouest), qui abritent une faune riche et sont couverts de forêts et maquis méditerranéens, étaient entre autres menacés.

PLUS:pc