NOUVELLES

JO-2012 - VTT: Kulhavy met fin à la suprématie française

12/08/2012 11:50 EDT | Actualisé 12/10/2012 05:12 EDT

Le Tchèque Jaroslav Kulhavy a mis fin à la suprématie du cyclisme français dans la course olympique de VTT, dimanche, sur le parcours des JO de Londres.

Kulhavy, champion du monde en titre, a devancé au sprint le Suisse Nino Schurter, le numéro un au classement mondial.

Le Français Julien Absalon, couronné à Athènes et à Pékin, a abandonné après une crevaison en début de course, sur le circuit artificiel de Hadleigh Farm, près de l'embouchure de la Tamise.

Sous le soleil, Kulhavy et Schurter ont engagé un duel acharné dans le dernier tour, fatal au troisième larron, l'Italien Marco Fontana (3e), qui a perdu sa selle et n'a pu garder le contact après une violente accélération du Tchèque.

Kulhavy a pris l'avantage dans la dernière montée pour pouvoir aborder en tête la courte descente menant vers le virage en "s" précédant l'arrivée. Il a succédé au palmarès à une lignée de trois vainqueurs français (Miguel Martinez puis Julien Absalon à deux reprises).

Les espoirs du tenant du titre se sont évanouis dès le premier des sept tours du circuit de Hadleigh Farm. Une crevaison puis un changement de roue l'ont relégué à près d'une cinquantaine de secondes de la tête de la course.

"Quand j'ai vu l'écart, je me suis démobilisé", a reconnu le Français qui a abandonné au tour suivant. "Il faut que je sois conscient que le VTT est aussi un sport mécanique mais, quand ça arrive aux JO, c'est un peu dur !"

Kulhavy, qui est âgé de 27 ans, s'est entraîné durant l'intersaison avec son compatriote "routier" Roman Kreuziger. Il a gagné l'an passé la Coupe du monde mais a axé toute sa saison 2012 sur le rendez-vous olympique qu'il abordait pour la troisième fois (abandon en 2004, 18e en 2008).

Schurter, très déçu en franchissant la ligne, a grimpé d'une marche sur le podium (3e en 2008). Mais cette place est loin de correspondre aux ambitions du coureur des Grisons, qui a vécu de nouveau à Londres le scénario du Championnat du monde 2011 à Champéry (Suisse).

Le Suisse de 26 ans, qui a fait l'essentiel de la course en tête, a échoué à distancer son adversaire.

La Suisse a décroché sa cinquième médaille depuis l'apparition du VTT au programme olympique, en 1996. Mais elle attend toujours l'or.

jm/jmt

PLUS:afp