NOUVELLES

JO-2012 - Pentathlon dames: Asadauskaite clôt les Jeux en beauté

12/08/2012 02:49 EDT | Actualisé 12/10/2012 05:12 EDT

La très jolie Lituanienne Laura Asadauskaite a clos les jeux Olympiques de Londres en remportant la dernière médaille d'or décernée, dimanche, sur le pentathlon moderne dames.

Cette blonde de 28 ans est devenue la première Lituanienne à s'imposer lors de l'épreuve aux JO. Elle n'était pas peu fière sur le podium, sa médaille autour du cou, la deuxième glanée par son pays à Londres, pour un total de 5 médailles.

Après 10 ans passés au plus haut niveau, elle a enfin connu la consécration après une saison exceptionnelle qui lui a permis d'arriver avec le statut de N.1 mondiale en Angleterre.

Tous les regards étaient braqués sur la jeune femme, y compris ceux des journalistes qui l'ont interpellée pour lui parler. Mais l'athlète n'a pas donné suite. "Désolée, je ne parle pas anglais", a-t-elle dit timidement avec un joli sourire.

Cette ancienne nageuse avait déjà connu les honneurs des podiums en grand rendez-vous sans jamais monter toutefois sur la plus haute marche. Elle avait décroché l'argent aux Championnats du monde en 2009 après le bronze aux Mondiaux-2007.

Elle a un conseiller de choix auprès d'elle, son mari et légende vivante de la discipline, Andrejus Zadneprovskis, avec qui elle a eu récemment un bébé.

Elle a passé la ligne victorieuse à l'issue de l'épreuve combinée tir/course, où elle excelle, sous les cris du public, surexcité en voyant leur pentathlète Samantha Murray terminer deuxième.

Depuis l'entrée au programme du pentathlon moderne dames en 2000, les Britanniques ont toujours été médaillées mais une seule fois titrées, en 2000 avec Stephanie Cook.

Murray, étudiante en politique de 22 ans, qui parle couramment le français, a pris la 3e place lors des Mondiaux-2012.

Le bronze a été glané par la Brésilienne Yane Marques, première Sud-Américaine à figurer au palmarès de l'épreuve, menacée de disparition.

sc/sg

PLUS:afp