NOUVELLES

Egypte: le président Mohammed Morsi met à la retraite le maréchal Tantaoui

12/08/2012 11:35 EDT | Actualisé 12/10/2012 05:12 EDT

LE CAIRE, Égypte - Le président égyptien Mohammed Morsi a ordonné la mise à la retraite du ministre de la Défense, le maréchal Hussein Tantaoui, et du chef d'état-major des armées Sami Annan, a annoncé dimanche son porte-parole Yasser Ali.

Le président a également nommé un haut magistrat Mahmoud Mekki au poste de vice-président, a fait savoir le porte-parole lors d'une conférence de presse diffusée à la télévision d'Etat.

Le président a nommé un nouveau ministre de la Défense, Abdel-Fattah el-Sissi pour remplacer Hussein Tantaoui. Ce dernier avait présidé le Conseil suprême des forces armées (CSFA) qui a dirigé le pays pendant 17 mois après la démission du président Hosni Moubarak. Le maréchal Tantaoui avait servi comme ministre de la Défense sous Moubarak pendant près de 20 ans. Le chef d'état-major Sami Annan, numéro deux du CSFA, est remplacé par le général Sidki Sayed Ahmed.

Hussein Tantaoui et Sami Annan ont été nommés conseillers de Mohammed Morsi, selon la télévision d'Etat.

Mohammed Morsi a également ordonné la mise à la retraite des commandants de la marine, de la défense aérienne et l'armée de l'air.

Le président a annulé les amendements apportés les généraux à une déclaration constitutionnelle par intérim. Ces amendements qui limitaient les prérogatives du chef de l'Etat au profit de l'armée avaient été adoptés par le CSFA juste avant que Mohammed Morsi ne soit proclamé vainqueur de la présidentielle.

On ignorait si tous ces changements avaient reçu l'aval de l'armée alors que depuis son arrivée au pouvoir le 30 juin, Mohammed Morsi, membre des Frères musulmans, est engagé dans une lutte de pouvoir avec les militaires.

PLUS:pc