La musique pop britannique à l'honneur lors de la cérémonie de clôture des JO (PHOTOS/VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
SPICE GIRLS
George Michael | AFP

LONDRES - Le Stade olympique de Londres s'est transformé en gigantesque juke-box de la musique populaire britannique pour la cérémonie de clôture des Jeux de Londres, dimanche soir, avec un clin d'oeil à Winston Churchill et un hommage à l'Union Jack.

Comme l'avait annoncé le directeur artistique de la cérémonie de clôture Kim Gavin la veille, le spectacle s'est mis en branle avec un hommage à la «cacophonie» de la vie londonienne, avec une trame sonore passant de feu Edward Elgar — compositeur de la célèbre marche 'Pomp and Circumstance' — à 'Waterloo Sunset' de The Kinks.

Le premier acte s'est déroulé au coeur d'une maquette miniaturisée de la ville de Londres recouverte de papier journal, où Big Ben, le pont de Londres et le célèbre 'London Eye' étaient facilement reconnaissables.

La femme du prince William, Kate, et le prince Harry étaient assis à côté de Jacques Rogge, le président du comité international olympique. Ils ont tous chanté le traditionnel 'God Save the Queen' en début de cérémonie.

Ray Davies a pour sa part interpréter la chanson des années 1960, une lettre d'amour à Londres.

Gavin avait d'ailleurs qualifié de «medley symphonique» des tubes britanniques cette cérémonie de clôture haute en couleurs — qui a promis de faire danser jusqu'aux Jeux de Rio en 2016. The Who, George Michael, John Lennon, Muse, Oasis et Ed Sheeran ont notamment participé au spectacle qui a compté au total une trentaine de succès britanniques des cinq dernières décennies — triés d'un répertoire qui en compterait plus de 1000 selon Gavin. Les Pet Shop Boys, Annie Lennox, One Direction et Fatboy Slim étaient également de la partie pour faire danser les spectateurs.

Les Spice Girls ont par ailleurs présenté une remarquable chorégraphie sur des taxis noirs londoniens, et elles ont interprété plusieurs de leurs grands succès, dont 'Wannabe'. Tout comme les membres toujours en vie du groupe Queen, dont le tube 'We Will Rock You' a été interprété en compagnie de Jessie J.

Les drapeaux des 204 pays participants ont fait leur entrée dans le stade vers 21h30, heure locale, côte-à-côte, suivis des milliers d'athlètes. Tel que prévu, la joueuse de soccer Christine St. Clair, de Burnaby, en C.-B., fut la porte-drapeau de la délégation canadienne, qui a fait son entrée dans le stade. Elle était radieuse.

Les athlètes ont ensuite formé l'Union Jack, et les dernières médailles, celles du marathon masculin, ont été remises à l'Ougandais Stephen Kiprotich (or) et aux Kényans Abel Kirui (argent) et Wilson Kipsang Kiprotich (bronze). Les milliers athlètes ont alors formé une marée humaine — Gavin les a comparés au 'mosh pit' —, juste à temps pourle coeur du spectacle, «une symphonie en hommage à la musique britannique».

«Ce furent des jeux glorieux et festifs»

Suivant la tradition, le maire de Londres Boris Johnson a ensuite présenté le drapeau olympique au maire de Rio Eduardo Paes. Huit minutes ont alors été allouées au Brésil, qui organisera les Jeux d'été de 2016 — les premiers de l'histoire en Amérique du Sud. Les organisateurs ont offert un véritable carnaval aux airs envoûtants de samba et de rythmes latins, qui s'est terminé par un caméo du légendaire joueur de soccer Pelé.

Un discours de Rogge et du directeur du comité organisateur des JO de Londres Sebastian Coe ont suivi, et la flamme olmpique a été éteinte.

«Ce fut une soirée incroyable», a dit Coe.

«C'était un rêve devenu réalité pour un amateur de sport comme moi», d'ajouter Rogge à propos des deux semaines de compétitions. «Ce furent des jeux glorieux et festifs.»

Ce fut une belle façon de mettre un terme à ces JO, qui ont largement dépassé les attentes des Londoniens. Les problèmes de sécurité ont été colmatés, et les bouchons de circulation ne se sont jamais concrétisés. Le ciel a tenu, plus ou moins, et les athlètes britanniques ont surpassé leurs objectifs.

Tout ça a coûté la modique somme de 14 milliards $US, soit trois fois la prévision initiale. Personne ne souhaitait toutefois aborder cette question épineuse, du moins pas en cette soirée mémorable à Londres.

Les Britanniques, qui ont craint pendant des semaines que les JO deviennent un véritable fiasco, ont été soufflés par leur plus grande récolte de médailles depuis 1908 — 29 d'or et 65 médailles au total.

«J'étais un peu préoccupé par la possibilité que nous ne puissions atteindre nos objectifs», a dit Phil Akrill, de Chichester. «Mais de pouvoir marcher autour d'ici, c'est juste incroyable.»

Même les étrangers se sont dits fiers de leur pays d'adoption.

«Ce fut un spectacle véritablement merveilleux à regarder», a confié Anja Ekelof, un Suédois qui habite maintenant en Écosse. «Le pays entier s'est uni.»

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Cérémonie de clôture des Jeux olympiques de Londres 2012
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Cérémonie de clôture des JO : Londres passe le relais à Rio - Le ...

Cérémonies olympiques - Wikipédia

JO Londres 2012 (calendrier, classement, médailles)

Cérémonie de clôture des JO de Londres : une fête grandiose ...

Cérémonie de clôture des Jeux Olympiques Londres 2012

Cérémonie de clôture des Jeux de Londres 2012 | Sport à Londres ...

JO de Londres: clôture et satisfecit | euronews, monde

JO 2012: le rideau de clôture se prépare à tomber sur Londres - RTBF

Cérémonie de clôture - Français - London 2012 Olympics

Pop anglaise pour la cérémonie de clôture - Londres 2012 - Jeux ...

Cérémonie de clôture des JO : Londres passe le relais à Rio

JO Londres : suivez la cérémonie de clôture en...

EN IMAGES. Londres dit «Adieu» aux Jeux Olympiques

La cérémonie de clôture des JO - EN DIRECT

EN DIRECT: suivez ici et maintenant la cérémonie de clôture des JO

Clôture des Jeux olympiques de Londres 2012 L'heure du bilan a sonné

La cérémonie de clôture des JO - EN DIRECT

JO de Londres: clôture et satisfecit

JO: Lionel Cox porte-drapeau belge lors de la cérémonie de clôture