NOUVELLES

ATP - Toronto: Djokovic veut mettre fin à sa disette contre Gasquet

12/08/2012 03:35 EDT | Actualisé 11/10/2012 05:12 EDT

Le Serbe Novak Djokovic, revenu bredouille des jeux Olympiques de Londres et plus sacré sur le circuit ATP depuis le mois de mars, veut mettre fin à sa disette dimanche soir en finale du Masters 1000 de Toronto contre le Français Richard Gasquet.

Si le temps capricieux le permet, le numéro deux mondial, vainqueur de son compatriote Janko Tipsarevic 6-4, 6-1 en demi-finale, devait affronter à 19h00 locales (23h00 GMT) Gasquet, qui a dominé samedi le gros serveur américain John Isner 7-6 (7/3), 6-3, pour tenter de gagner son 31e titre.

"Djoko", 25 ans, n'a fait qu'une bouchée de Tipsarevic, qui avait pourtant remporté deux de leurs trois dernières confrontations.

Il faut dire que l'ancien patron du circuit masculin a faim: sevré de titre depuis sa victoire à Miami en mars, le numéro deux mondial lorgne en outre sur la première place, que lui a ravie le Suisse Roger Federer après son succès à Wimbledon le mois dernier.

"La place de numéro un est bien sûr une source de motivation, je ne peux pas le nier. Je veux la retrouver", a déclaré Djokovic, qui restera toutefois numéro deux même s'il conserve son titre dimanche soir.

"Mais Roger le mérite pour l'instant. Il a gagné Wimbledon et il joue bien. Nous nous poussons l'un l'autre à être de grands joueurs", a ajouté le Serbe, battu en demi-finale du tournoi olympique par Andy Murray, forfait à Toronto en raison d'une blessure à un genou, puis dans le match pour le bronze par l'Argentin Juan Martin Del Potro.

En face de lui, Djokovic retrouve un Gasquet en forme olympique après sa médaille de bronze en double aux Jeux de Londres.

Le Français, talentueux mais friable mentalement, s'est qualifié en battant Isner en une heure vingt minutes pour atteindre sa troisième finale dans un Masters 1000, les tournois les plus cotés après ceux du Grand Chelem. Il avait perdu les deux précédentes à Hambourg en 2005 et Toronto en 2006.

"La clé du match a été de bien retourner, a déclaré le joueur, finaliste cette année à Estoril. Je devais faire un gros tie-break et je l'ai fait. J'ai joué de manière incroyable dans le tie-break et ensuite je me sentais bien".

"Je suis heureux d'atteindre une nouvelle finale cette saison, a ajouté Gasquet. Je suis en forme et j'attends avec impatience de gravir une nouvelle marche."

str/gph/jr/gf/gd

PLUS:afp