NOUVELLES

Aide humanitaire de Bahreïn aux réfugiés syriens

12/08/2012 11:54 EDT | Actualisé 12/10/2012 05:12 EDT

Le gouvernement bahreïni a annoncé dimanche une aide humanitaire de deux millions de dollars en faveur des réfugiés du conflit en Syrie et chargé une commission spéciale de l'acheminer, a indiqué l'agence de presse officielle BNA.

C'est la première fois que le royaume de Bahreïn annonce une telle aide.

Manama a pris ses distances mardi d'une mission de soutien aux rebelles syriens menée par des personnalités salafistes sunnites de Bahreïn.

Le ministère des Affaires étrangères a indiqué dans un communiqué que la "mission en Syrie de certains députés s'est faite sans l'avis" des autorités et "sans qu'elles soient informées", en appelant les Bahreïnis à "ne pas s'immiscer dans des conflits, notamment armés, à l'étranger".

La mission a été menée par des membres de l'association salafiste Al-Assala, dont son président Abdel Halim Mourad, membre du Parlement, Adel al-Mawada, également membre du Parlement en plus d'un ex-député, Hamad al-Mehannadi et du juge Fayçal al-Gurair.

Les associations salafistes qui s'activent parmi la communauté sunnite de Bahreïn, minoritaire dans le pays, organisent des campagnes de collecte de dons en faveur des rebelles syriens, notamment les tenants du jihad.

str/mh/feb

PLUS:afp