Huffpost Canada Quebec

La SQ se prépare pour la visite de Jean Charest à Victoriaville

Publication: Mis à jour:
MANIF VICTO
CP

Des mesures de sécurité ont été mises en place à Victoriaville pour l'allocution du chef libéral Jean Charest devant la Commission jeunesse du Parti libéral du Québec à l'hôtel Le Victorin, samedi après-midi.

C'est devant ce même hôtel que le autorités avaient été confrontées, le 4 mai dernier, à une importante émeute dans le cadre du conflit étudiant.

La manifestation, qui avait commencé pacifiquement, avait dégénéré alors que Jean Charest saluait les militants libéraux en entrant dans l'hôtel. Sept manifestants et quatre policiers avaient été blessés dans les affrontements qui avaient suivi. De nombreuses personnes avaient aussi été arrêtées.

Des groupes marginaux auraient menacé sur les réseaux sociaux de se rendre à nouveau à Victoriaville samedi et de « faire du grabuge ».

« On s'attendait à ce qu'il y ait des manifestations ce jour-là. Pour nous, ce n'est pas une surprise », expose le président de la Commission jeunesse du Parti libéral du Québec, Kevin-Alexandre Lavoie. Les jeunes libéraux disent avoir pris connaissance des pages Facebook créées par des groupes qui dénoncent les politiques libérales, dont l'une qui a été baptisée « Opération Terre brûlée ». « On a eu des discussions avec les autorités policières et la Municipalité pour qu'elles soient prêtes », a déclaré M. Lavoie.

Le maire de la Victoriaville, Alain Rayes, a toutefois bon espoir qu'aucun acte de violence ne sera commis cette fois.

De nombreux policiers de la Sûreté du Québec seront sur place lors de la réunion. Tous les scénarios ont été envisagés, a assuré le corps policier au maire de la ville, même si les risques de dérapages ne semblent pas très élevés étant donné le petit nombre de personnes qui ont signalé leur intention de se déplacer à Victoriaville.

La dernière fois, rappelle M. Rayes, des syndicats avaient financé le transport par autobus des étudiants. Cette fois-ci, ni les associations étudiantes ni les syndicats n'ont signalé leur intention de se rendre au site du rassemblement libéral.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
La manif du 4 mai à Victoriaville
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction