NOUVELLES

Séisme de magnitude 6,2 près de la ville iranienne de Tabriz

11/08/2012 09:19 EDT | Actualisé 11/10/2012 05:12 EDT

Deux importantes secousses ont eu lieu samedi dans la région de Tabriz, une ville de 1,5 million d'habitants dans le nord-ouest de l'Iran, provoquant la panique, selon les médias qui n'ont pour le moment fourni aucun bilan concernant les victimes et les dégâts.

Le séisme, d'une magnitude de 6,2 et dont l'épicentre se trouvait à une soixantaine de kilomètres de Tabriz et à quelque dix kilomètres sous terre, est survenu à 16H53 (12H23 GMT), a annoncé le Centre sismologique de l'Université de Téhéran.

Une réplique, d'une magnitude de 6,0, a ensuite eu lieu à 17H04 (12H34 GMT), selon la même source.

Les agences Mehr et Fars ont rapporté que les communications téléphoniques terrestres et mobiles avaient été coupées par la secousse, compliquant la recherche d'informations sur ce séisme.

Selon les deux agences, des habitants de Tabriz, terrifiés, étaient descendus dans les rues après avoir fui leurs maisons, qui ont tremblé.

L'Institut d'études géologiques américain, qui surveille les séismes à travers la planète, a confirmé ces secousses.

Il a estimé la première à 6,2 et la deuxième à 6,3 selon l'échelle de la magnitude de moment, utilisée pour les tremblements de terre d'une magnitude supérieure à 5.

L'Iran est situé sur plusieurs failles sismiques importantes et a connu de nombreux tremblements de terre dévastateurs. Le séisme le plus mortel ces dernières années a tué 31.000 personnes, soit un quart de la population, dans la ville de Bam (sud) en décembre 2003.

mod/rmb/sbh/cnp

PLUS:afp