NOUVELLES

Les Jamaïcains survolent le relais, le Canada perd sa médaille de bronze

11/08/2012 04:13 EDT | Actualisé 11/10/2012 05:12 EDT
AFP

Les Canadiens auront été médaillés olympiques au relais 4 x 100 m pendant sept minutes. Après la joie d'une médaille, les Canadiens se sont effondrés sur la piste du Stade olympique de Londres. Le relais a été disqualifié de l'épreuve.

Le capitaine Jared Connaughton, troisième relayeur, a mis le pied sur la ligne séparant les couloirs, ce qui a entraîné la disqualification de l'équipe canadienne.

Le sprinteur a reconnu sa faute après la course. Il a pris l'entière responsabilité de l'échec canadien.

Les Jamaïcains ont été sacrés champions olympiques avec un record mondial. Ils ont survolé la piste en en 36 secondes 84/100.

Michael Frater, Nesta Carter, Yohan Blake, et Usain Bolt ont amélioré leur propre marque de 37,04 établie le 4 septembre 2011 au Championnat du monde de Daegu en Corée du Sud.

Les Américains ont terminé 2es en 37,04.

Le relais de Trinité-et-Tobago (38,12) a remporté le bronze après la disqualification des sprinteurs canadiens.

Les Américaines, reines relayeuses

Les Américaines ont été titrées championnes olympiques du relais 4 x 400 m.

L'équipe américaine est médaillée d'or pour la cinquième fois d'affilée.

Les relayeuses portant le drapeau du pays de l'Oncle Sam ont terminé les quatre tours de piste en 3 min 16 sec 87/100.

Les Russes ont remporté l'argent en 3:20,23 et les Jamaïcaines, le bronze en 3:20,95.

Le relais américain était composé de DeeDee Trotter, d'Allyson Felix, de Francena McCorory et de Sanya Richards-Ross. Richards-Ross et Trotter ont été médaillées d'or et de bronze au 400 m. Felix, aussi du relais titré au 4 x 100 m, est championne olympique du 200 m.

Les Américaines sont toujours montées sur le podium olympique de la spécialité, à l'exception de 1980 quand les États-Unis ont boycotté les Jeux de Moscou.

INOLTRE SU HUFFPOST

Cérémonie d'ouverture des JO