NOUVELLES

JO-2012 - Les Russes marchent au soleil en attendant les sprinteurs

11/08/2012 08:19 EDT | Actualisé 11/10/2012 05:12 EDT

Le Russe Sergey Kirdyapkin a brillé sous le soleil de Londres, s'emparant de la médaille d'or du 50 km marche samedi, au milieu d'une journée où sont décernés 32 titres olympiques, notamment sur le très attendu relais 4x100 m au stade olympique.

Kirdyapkin, champion du monde 2005 et 2009, a tourné pendant 3h 35 min 59 sec sur le Mall, la vaste avenue qui mène à Buckingham, avant de s'imposer devant l'Australien Jared Tallent (3h36:53.), déjà médaille d'argent à Pékin en 2008, et le Chinois Si Tianfeng (3h37:16.).

Ce succès constitue le premier temps de fort de la journée aux 32 finales, avec notamment la "bataille" du relais 4x100 m à 20h00 GMT.

Les Jamaïcains seront les grands favoris pour le titre, dans la foulée d'Usain Bolt, en quête du triplé (100-200-4x100 m) comme à Pékin en 2008.

Pour décrocher sa 6e médaille d'or, Usain Bolt a été dispensé des qualifications vendredi, au cours desquelles les Etats-Unis ont réalisé le meilleur temps (37 sec 38), juste devant la Jamaïque (37 sec 39).

Le record du monde (37 sec 04), établi par les Jamaïcains lors des Mondiaux-2011 à Daegu (Corée du Sud) pourrait bien tomber.

Le 5.000 m constituera l'autre grand moment de la soirée. Déjà vainqueur du 10.000 m, le Britannique d'origine somalienne Mo Farah tentera de réaliser le doublé sur les disciplines de fond.

Par ailleurs, cette avant-dernière journée des JO sera ponctuée par trois finales de sport collectif féminin: Etats-Unis - Brésil en volley-ball, Etats-Unis - France en basket et Norvège - Monténégro en handball.

Chez les messieurs, en football, le Brésil, qui affronte le Mexique en finale (14h00 GMT) à Wembley, a l'occasion de décrocher le seul titre qui manque à son palmarès.

Conduits par Neymar, les Auriverde ont parfaitement assumé leur statut de favoris pendant le tournoi et peuvent maintenant se pencher sur le titre olympique qui leur a toujours échappé (bronze en 1996 et 2008, argent en 1984 et 1988).

L'équipe olympique, dirigée par le sélectionneur des "A" Mano Menezes, a été bâtie pour mettre fin à cette bizarrerie et servir de tremplin à la Seleçao qui sera chargée de s'offrir une sixième Coupe du monde, à domicile en 2014.

Les organisateurs des Jeux, qui affichent leur satisfaction depuis une semaine, sont concentrés sur la cérémonie de clôture, qui aura lieu dimanche soir, juste après la remise de l'ultime médaille, au pentathlon moderne féminin.

Ce grand spectacle mettra en scène l'humour et toutes les musiques britanniques, et sera marqué par la participation des Monty Python et des Spice Girls. La Reine Elizabeth II, qui avait tenu un rôle lors de la cérémonie d'ouverture le 27 juillet, sera absente, car en vacances à Balmoral en Ecosse.

pga/sg

PLUS:afp