NOUVELLES

Championnat PGA - 2e tour: Woods rejoint la tête du classement

11/08/2012 05:10 EDT | Actualisé 10/10/2012 05:12 EDT

L'Américain Tiger Woods, en quête d'un premier titre majeur depuis quatre ans, et le Fidjien Vijay Singh ont rejoint le Suédois Carl Pettersson en tête du Championnat PGA, dernière levée du Grand Chelem de golf de l'année à l'issue du deuxième tour vendredi.

Sur le parcours de Kiawah Island (Caroline du sud), Woods, en quête d'un 15e titre du Grand Chelem, a réussi deux birdies sur les quatre premiers trous, avant de lutter contre les bourrasques de vent pour finir la journée sur un score de 71, soit un coup sous le par.

"Les putts rentraient, donc, je suis satisfait sur ce point-là. C'était difficile aujourd'hui", a commenté Woods, qui n'a plus remporté de Grand Chelem depuis l'US Open 2008.

Les rafales et la pluie ont perturbé la fin de journée, avec une moyenne de scores de 78, la plus élevée dans l'histoire du tournoi, et obligé les organisateurs à interrompre le jeu à 20h16 (00h16 GMT) alors qu'un seul concurrent, Joost Luiten, n'avait pas terminé sa partie. Il devait la reprendre samedi matin au trou 18.

La tâche est d'autant plus rude pour les concurrents que Kiawah Island, qui borde l'océan Atlantique, est le plus long parcours d'un "majeur" (7019 m).

Dans ces conditions, le leader surprise de la veille, Pettersson a limité la casse (74) pour conserver la tête à égalité avec Woods et Singh (69), avec un total de 140, soit 4 sous le par.

Vedettes éliminées

Le Fidjien de 49 ans, double vainqueur de ce Championnat PGA en 1998 et 2004 mais sur le parcours de Whistling Straits, a réussi cinq birdies et deux bogeys.

Derrière ce trio, l'Anglais Ian Poulter est en embuscade à un coup, juste devant le Gallois Jamie Donaldson et le Nord-Irlandais Rory McIlroy, N.3 mondial et vainqueur de l'US Open 2011.

Le Sud-Africain Ernie Els, vainqueur de son 3e Open britannique fin juillet, a également été victime du mauvais temps, et était relégué à la 35e place, à sept coups du trio de tête. Il se trouvait en compagnie notamment de ses compatriotes Charl Schwartzel, gagnant du Masters 2011, et Louis Oosthuizen, vainqueur du British 2010, de l'Américain Bubba Watson, couronné au Masters d'Augusta cette année, et du Nord-Irlandais Darren Clarke, victorieux du British 2011.

Enfin, plusieurs grandes vedettes n'ont pas réussi à passer le "cut" fixé à 150, parmi lesquelles l'Américain Webb Simpson, vainqueur de l'US Open 2012, l'Allemand Martin Kaymer, victorieux du Championnat PGA en 2010, et l'Argentin Angel Cabrera (US Open 2007, Masters 2009).

bur/gf/gd/sk

PLUS:afp