NOUVELLES

153 morts et 1.300 blessés dans deux séismes en Iran (officiels)

11/08/2012 03:30 EDT | Actualisé 11/10/2012 05:12 EDT

Cent cinquante-trois personnes ont été tuées et 1.300 autres blessées dans les deux importants séismes qui ont touché samedi la région de Tabriz, dans le nord-ouest de l'Iran, selon les autorités iraniennes.

"Il y a 45 morts à Ahar, 40 morts à Varzeghan, 50 morts à Héris (BIEN Héris) et 18 blessés décédés dans les hôpitaux de Tabriz", soit 153 morts, a déclaré le vice-ministre de l'Intérieur, Hassan Ghadami, cité par l'agence Fars.

De son côté, le chef du Centre des catastrophes naturelles de l'Azerbaïdjan oriental, Khalil Saie, a affirmé qu'il y avait eu "1.300 blessés".

Ces bilans, provisoires, pourraient augmenter vu l'intensité des secousses enregistrées.

Deux séismes d'une magnitude de 6,2 et 6, dont les épicentres se trouvaient respectivement à Ahar et Varzeghan, à une soixantaine de kilomètres de Tabriz, ont frappé la région à 16H53 (12H23 GMT) et 17H04 (12H34 GMT).

L'Iran est situé sur plusieurs failles sismiques importantes et a connu de nombreux tremblements de terre dévastateurs.

Le séisme le plus meutrier ces dernières années a tué 31.000 personnes, soit un quart de la population, dans la ville de Bam (sud) en décembre 2003.

sgh/cco

PLUS:afp