NOUVELLES

Wall Street finit légèrement dans le vert, dans un marché estival peu animé

10/08/2012 04:29 EDT | Actualisé 10/10/2012 05:12 EDT

Wall Street a fini en légère hausse vendredi, après avoir évolué dans le rouge pendant l'essentiel de la séance, dopée en fin d'échanges par un mouvement technique haussier en dépit de statistiques préoccupantes en Chine: le Dow Jones a pris 0,32% et le Nasdaq 0,07%.

Selon les chiffres définitifs à la clôture, l'indice Dow Jones Industrial Average a progressé de 42,76 points à 13.207,95 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, a gagné 2,22 points, à 3.020,86 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 a également clôturé la séance en hausse, s'appréciant de 0,22% (+3,07 points) à 1.405,87 points.

En légère baisse depuis l'ouverture, les indices de la place new-yorkaise se sont soudainement retournés peu avant la fin de la séance, dans un marché tournant au ralenti, soutenu avant tout par un mouvement technique, en l'absence de nouvelles baissières dans l'après-midi.

"Il semblerait que le marché veuille terminer la semaine sur une bonne note", a simplement analysé Peter Cardillo, de Rockwell Global Capital. "Le marché ne s'est pas écroulé et une tendance technique haussière l'a aidé à changer de direction en fin de séance", a-t-il également constaté.

Les investisseurs espéraient notamment que l'afflux de nouvelles macroéconomiques préoccupantes se traduise par une action des banques centrales pour stimuler l'économie.

Le marché a ainsi digéré vendredi une nouvelle salve de statistiques de mauvais augure pour l'économie du géant asiatique chinois.

"Les statistiques économiques sur les exportations chinoises sont étonnamment mauvaises", a commenté Dick Green, du site d'analyse financière Briefing.com.

L'excédent commercial du pays s'affiche en fort repli en juillet par rapport à juin avec des exportations qui ont augmenté de seulement 1%, tandis que les importations ont progressé de 4,7% sur la même période.

Après les chiffres de l'inflation la veille, "il s'agit de la deuxième séance au cours de laquelle le marché reçoit des nouvelles préoccupantes de Chine, ce qui ne rassure pas les courtiers en dépit de la possibilité que le pays annonce de nouvelles mesures de relance", ont commenté de leur côté les analystes de Charles Schwab.

Le marché obligataire a terminé en hausse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a reculé à 1,649% contre 1,688% jeudi et celui à 30 ans, à 2,737% contre 2,750%.

ppa/ved/mdm

PLUS:afp