MONTRÉAL - L'attaquant de l'Impact Marco Di Vaio est blanchi dans l'affaire des matchs truqués en Italie.

Le joueur étoile pourra donc terminer la saison avec l'équipe de soccer montréalaise.

On reprochait à Di Vaio, âgé de 36 ans, d'avoir dissimulé des faits relatifs à des matchs truqués lors d'un match entre Bari et Bologne, l'ancienne équipe de Di Vaio, l'an dernier.

Soulignant sur Twitter que justice avait été rendue, Marco Di Vaio a exprimé son enthousiasme à l'idée de retourner avec l'Impact.

Dans un communiqué envoyé plus tard en journée, Di Vaio a déclaré: «Je suis très heureux du verdict. J'étais confiant que le juge allait bien faire son travail. Je suis satisfait que le comité de discipline ait confirmé mon innocence, car je n'ai jamais été impliqué dans cette histoire. Maintenant que c'est terminé, j'ai hâte de poursuivre ma saison avec mes coéquipiers de l'Impact de Montréal.»

«C'est une excellente nouvelle et un soupir de soulagement pour tout le monde, surtout pour lui et sa famille, a déclaré le président de l'Impact de Montréal, Joey Saputo. Nous sommes très heureux que cette histoire soit terminée. Il pourra maintenant se concentrer pleinement sur son rôle avec notre club sans regarder derrière.»

Di Vaio, qui avait raté le dernier match contre Philadelphie pour se rendre en Italie, pourra donc poursuivre normalement la saison en MLS avec l'Impact. Il sera donc disponible pour accompagner l'équipe au Massachusetts samedi pour affronter le Revolution de la Nouvelle-Angleterre, dimanche.

Pour sa part, l'entraîneur de la Juventus de Turin, Antonio Conte, a été suspendu vendredi pour dix mois par la Commission de discipline de la Fédération italienne de football.

Antonio Conte a été condamné pour ne pas avoir dénoncé deux matchs truqués dont il avait connaissance lors de la saison 2010-11. Il était alors entraîneur de l'équipe de Sienne.