NOUVELLES

Les musulmans des Etats-Unis condamnent la répression en Syrie

10/08/2012 02:54 EDT | Actualisé 10/10/2012 05:12 EDT

Les représentants d'organisations de musulmans, de mosquées et centres islamiques ont condamné la répression en Syrie et appelé à la collecte de fonds en faveur des civils victimes du conflit, vendredi à Falls Church (Virginie), près de Washington.

Lors d'une journée de solidarité avec le peuple syrien, des représentants d'une des plus grandes organisations de musulmans aux Etats-Unis, le Conseil des Relations Américano-Islamiques (CAIR), ainsi que douze autres groupes musulmans et américano-syriens, ont dénoncé le régime de Bachar al-Assad et appelé les musulmans américains à faire de même.

"Ce qui se passe en Syrie, est incroyable", a indiqué l'imam Shaker Elsayed devant 300 fidèles réunis lors de la prière du vendredi à la mosquée Dar Al-Hijra. "Cela me rappelle Pol Pot, cela me rappelle Adolf Hitler, cela me rappelle les personnes les plus méprisables de l'histoire mondiale", a-t-il lancé.

Les Etats-Unis comptent quelque 2,6 millions de musulmans, selon une estimation en 2010 de l'institut Pew.

Washington a annoncé vendredi des sanctions contre une compagnie pétrolière syrienne et le Hezbollah libanais afin d'accentuer la pression sur le régime du président Bachar al-Assad mais également sur l'Iran.

Près de 17 mois après le début du soulèvement contre le régime de Damas, les violences en Syrie ont fait plus de 21.000 morts dans le pays, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), basé en Grande-Bretagne.

rom/ff/sam

PLUS:afp