NOUVELLES

La police espagnole empêche un cartel mexicain de s'implanter en Europe

10/08/2012 06:53 EDT | Actualisé 10/10/2012 05:12 EDT

MADRID - La police espagnole et le FBI américain ont empêché un important réseau mexicain de trafic de drogue de s'implanter en Europe, ont annoncé des responsables vendredi. Quatre membres présumés du cartel de Sinaloa, dont un cousin allégué du chef du groupe, ont été arrêtés à Madrid.

Selon les autorités espagnoles, le cartel mexicain voulait faire de l'Espagne sa porte d'entrée en Europe. Mais les enquêteurs surveillaient les activités du groupe et ont intercepté à la fin du mois de juillet un conteneur en provenance du Brésil dans lequel ils ont trouvé 373 kilos de cocaïne. Ils ont ensuite procédé à des arrestations.

Dans un communiqué, le ministère espagnol de l'Intérieur a annoncé que Jesus Gutierrez Guzman, Rafael Humberto Celaya Valenzuela, Samuel Zazueta Valenzuela et Jesus Gonzalo Palazuelos Soto avaient été arrêtés près des hôtels où ils logeaient à Madrid. Le communiqué ne précise pas quand ils ont été arrêtés.

Jesus Gutierrez Guzman serait le cousin de Joaquin Guzman, alias «El Chapo», chef du cartel et homme le plus recherché du Mexique. Depuis son évasion de prison en 2001, Joaquin Guzman dirige le cartel de Sinaloa, l'un des deux plus puissants du Mexique, à partir de plusieurs cachettes établies à travers le territoire mexicain.

Le parti qui a remporté l'élection présidentielle mexicaine du mois de juillet a affirmé vendredi que Rafael Humberto Celaya Valenzuela avait tenté de se porter candidat du parti pour un siège au Congrès.

Selon le Parti révolutionnaire institutionnel, il a tenté d'obtenir l'investiture du parti dans l'État de Sonora, dans le nord du pays, mais sa candidature a été rejetée.

Le parti souligne dans un communiqué qu'il «n'approuve pas» les actions illégales de ses membres.

PLUS:pc