NOUVELLES

La Bourse de Toronto clôture en hausse malgré les craintes entourant la Chine

10/08/2012 04:56 EDT | Actualisé 10/10/2012 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en hausse, vendredi, alors que les investisseurs ont porté une attention particulière à de préoccupantes données économiques en provenance de Chine, se demandant si elles pourraient mener à de vastes mesures de relance de l'économie mondiale.

L'indice composé S&P/TSX de la bourse torontoise a gagné 32,76 points, à 11 890,89 points, terminant la semaine avec un gain d'environ deux pour cent, les investisseurs commençant à se sentir plus fonceurs. La Bourse de croissance TSX a clôturé à 1191,00 points, en baisse de 2,04 points.

Le dollar canadien a clôturé à 100,91 cents US, en hausse de 0,10 cent US. Le huard est descendu aussi bas que 100,3 cents US, soit près de la moitié d'un cent US en moins que son taux de clôture de la veille, après que Statistique Canada eut dévoilé ses données sur l'emploi pour le mois de juillet.

L'organisme fédéral a indiqué que le taux de chômage au pays avait augmenté de 0,1 point de pourcentage pour atteindre 7,3 pour cent, le mois dernier, alors que l'économie a perdu 30 400 emplois. La situation est beaucoup sombre que celle à laquelle s'attendaient les analystes, qui avaient prévu l'ajout de 6000 emplois.

Les investisseurs sont revenus sur leurs préoccupations entourant la direction prise par l'économie mondiale, à la suite de la publication d'une série de données économiques chinoises montrant que la deuxième plus importante économie au monde fait face à la possibilité d'un ralentissement.

Les données économiques chinoises qui ont causé le plus de vagues, vendredi, sont celles sur le commerce international en juillet. La Chine a fait état d'une forte baisse de la croissance de ses exportations.

L'excédent commercial de la Chine vis-à-vis de l'Europe, partenaire commercial numéro un du pays, a chuté de 37,9 pour cent, à 10,8 milliards $. Cela reflète la faiblesse de la demande en Europe, le continent faisant face à une crise de la dette et à une récession.

À Wall Street, la moyenne Dow Jones des 30 valeurs industrielles a gagné 42,76 points et terminé la séance à 13 207,95 points. L'indice de référence S&P 500 a avancé de 3,07 points, à 1405,87 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq augmentait de 2,22 points, à 3020,86 points.

À la Bourse de Toronto, les titres du secteur de l'énergie ont reculé de 0,4 pour cent, alors que le cours du baril de pétrole brut léger pour livraison en septembre s'établissait à 92,87 $ US, en baisse de 49 cents US, à New York. Les prix du pétrole ont terminé la semaine en avance de près de deux pour cent.

Par ailleurs, le cours de l'once d'or pour livraison en août s'est établi vendredi à 1619,70 $ US, en hausse de 2,60 $ US, sur le marché new-yorkais des métaux.

PLUS:pc