NOUVELLES

JO-2012- L'Ethiopienne Meseret Defar retrouve l'or olympique du 5000 m

10/08/2012 03:45 EDT | Actualisé 10/10/2012 05:12 EDT

L'Ethiopienne Meseret Defar a retrouvé les sommets en devenant championne olympique du 5000 m pour la 2e fois de sa carrière, huit ans après Athènes, en s'imposant en 15 min 04 sec 25/100 vendredi à Londres.

La championne olympique 2004 a devancé la double championne du monde kényane (2009-2011) Vivian Cheruiyot (15:04.73) et sa compatriote et rivale Turinesh Dibaba (15:05.15), tenante du titre et championne olympique du 10.000 à Londres.

Defar, 28 ans, avait collectionné les places d'honneur ces dernières années, médaillée de bronze à Pékin, puis lors des Mondiaux de Berlin (2009) et Daegu (2011).

Auteur d'un temps relativement médiocre lors de cette finale partie sur un tempo très lent, Defar, 30 secondes en deça de sa meilleure performance de la saison, a empêché Dibaba de réaliser un second doublé 5000m/10.000m, quatre ans après ses deux titres historiques sur les distances remportés à Pékin.

A 1600 m de l'arrivée, Dibaba a pourtant tenté de forcer son destin, en prenant la tête pour imprimer un rythme bien plus soutenue.

La triple championne olympique a mené la course jusqu'à l'entame de la dernière ligne droite, échouant toutefois à décramponner ses adversaires dans le dernier virage de la course.

Defar puis Cheruiyot ont alors réussi à prendre l'avantage sur Dibaba, grimaçante, qui devra se contenter du bronze.

Grâce à Defar et Dibaba, l'Ethiopie continue pour le moment de dominer le Kenya dans les courses de fond et de demi-fond des Jeux de Londres.

cha-fbr/sg

PLUS:afp