NOUVELLES

JO-2012 - Marche: perquisition au domicile d'Alex Schwazer

10/08/2012 01:47 EDT | Actualisé 10/10/2012 05:12 EDT

La brigade anti-drogue des carabiniers a effectué vendredi une perquisition au domicile du marcheur italien Alex Schwazer, qui a reconnu s'être dopé, à Calice, près de Bolzano (extrême nord de l'Italie).

L'objectif était de "reconstituer les contacts entre Schwazer et le docteur Michele Ferrari", a expliqué le procureur Guido Rispoli, qui coordonne l'enquête.

Ce médecin italien, inculpé pour infraction à la loi italienne antidopage, est depuis des années au coeur d'une enquête sur le dopage dans le sport italien. Le nom de Schwazer, champion olympique 2008 du 50 km marche, apparaîtrait dans un des dossiers de cette enquête.

"Schwazer a soutenu durant la conférence de presse (mercredi) avoir envoyé un mail au médecin pour arrêter sa collaboration. Cela laisse présumer qu'il y a eu d'autres contacts via mails" avec lui, a remarqué le procureur Rispoli.

Le parquet de Bolzano avait annoncé mercredi l'ouverture d'une enquête pour fraude sportive à l'encontre de Schwazer, qui a reconnu s'être dopé en vue des Jeux de Londres.

L'Italien de 27 ans a été contrôlé positif à l'EPO (érythropoïétine) le 30 juillet et exclu lundi par son comité olympique des JO. Exclusion confirmée vendredi par le Comité internationale olympique. Il s'est excusé d'avoir "fait une grande erreur".

jlv/ep

PLUS:afp