NOUVELLES

Violation de brevet: un juge renverse le jugement émis contre RIM

09/08/2012 10:36 EDT | Actualisé 09/10/2012 05:12 EDT

WATERLOO, Ont. - Research in Motion (TSX:RIM) affirme qu'un juge californien a renversé le jugement émis dans une affaire de violation de brevet impliquant l'entreprise Mformation Technologies, annulant du même coup l'amende de 147,2 millions $ US accordée par le jury.

Le fabricant du BlackBerry a expliqué, jeudi, que le juge avait déterminé que RIM n'avait pas violé le brevet de Mformation, de sorte qu'il n'a plus l'obligation de payer l'amende.

Mformation peut en appeler de la décision, mais RIM affirme que dans le cas où l'entreprise gagne son appel, le verdict du jury ne serait pas à nouveau valide. Un nouveau procès devrait plutôt avoir lieu.

En imposant à l'entreprise ontarienne une amende de 147,2 millions $ US, le mois dernier, un jury a déterminé que RIM avait violé le brevet appartenant à Mformation, une entreprise de gestion d'appareils sans fil située à Edison, dans le New Jersey.

RIM avait alors nié toute mauvaise action. Jeudi, l'entreprise a applaudi la décision du juge.

Mformation n'a pu être jointe pour commenter.

Mercredi, le titre de RIM a terminé la journée en hausse lorsqu'un analyste a suggéré que l'entreprise avait presque terminé la révision de ses options stratégiques. Le titre s'est apprécié de 24 cents pour terminer à 7,56 $.

À la Bourse de Toronto jeudi, le titre de RIM s'est apprécié de 16 cents pour clôturer à 7,72 $.

PLUS:pc