NOUVELLES

Un sprinteur américain aide son pays à se qualifier malgré une jambe cassée

09/08/2012 02:23 EDT | Actualisé 09/10/2012 05:12 EDT

LONDRES - Le sprinter américain Manteo Mitchell a couru jeudi les derniers 200 mètres de son tour malgré une fracture du péroné lors des qualifications du relais 4x400 mètres.

Mitchell a indiqué à l'Associated Press qu'il a senti quelque chose d'anormal dans sa jambe gauche alors qu'il avait complété la moitié de son parcours.

Il a terminé son tour de piste en 46,1 secondes, aidant ainsi les Américains à terminer au premier rang, à égalité avec les Bahamas, avec un temps de deux minutes et 58,57 secondes.

Quelques heures plus tard, les médecins ont indiqué à Mitchell qu'il souffrait d'une fracture du péroné de la jambe gauche.

La finale de cette discipline aura lieu vendredi. Les États-Unis ont remporté les huit derniers relais auxquels ils ont participé aux Olympiques.

PLUS:pc