NOUVELLES

La lutteuse canadienne Tonya Verbeek récolte la médaille d'argent chez les 55 kg

09/08/2012 10:09 EDT | Actualisé 09/10/2012 05:12 EDT
CP

LONDRES - Tonya Verbeek s'est peut être inclinée en finale contre une vieille rivale, jeudi, mais elle a tout de même procuré au Canada une deuxième médaille en autant de jours en lutte, en mettant la main sur l'argent chez les 55 kilos.

L'athlète âgée de 34 ans a été défaite en deux manches par la Japonaise Saori Yoshida.

«C'est toujours difficile contre elle», a dit Verbeek à propos de son adversaire japonaise de 29 ans, qu'elle n'a jamais vaincue en neuf affrontements. Yoshida a remporté le championnat du monde chez les 55 kilos lors de neuf des 10 dernières années.

«Je me sentais bien avant le combat et j'ai le sentiment d'avoir donné tout ce que je pouvais», a dit Verbeek, qui avait remporté le bronze aux Jeux de Pékin, en 2008, et l'argent aux Jeux de 2004, présentés à Athènes.

«Je me sens forte sur le tapis. Ce ne sont que de petites choses. Il manque juste un petit quelque chose dans certaines positions», a ajouté l'athlète de Thorold, en Ontario.

L'entraîneur canadien Marty Calder a dit que Verbeek était prête à faire face au défi que représentait Yoshida, et qu'il n'était pas question de concéder l'or.

«Je ne pensais pas que les Giants allaient gagner le Super Bowl cette année et je ne pensais pas non plus que les Kings allaient gagner la coupe Stanley, a dit Calder. Nous sommes des compétiteurs. Nous venons ici pour faire de notre mieux et nous gardons toujours espoir.»

Verbeek avait d'abord défait Tetyana Lazareva, originaire de l'Ukraine, en quarts de finale, avant de disposer de la Colombienne Castillo Renteria en demi-finales. Elle a amorcé son tournoi avec une victoire face à l'Indienne Geeta Geeta.

Dans le match pour la médaille de bronze, Renteria a eu raison de Lazareva.

La médaille d'argent de Verbeek survient au lendemain de celle de bronze remportée par l'Albertaine Carol Huynh, chez les 48 kilos.

Verbeek, qui aura 35 ans le mois prochain, a dit qu'elle prendra part aux championnats du monde plus tard cette année mais que les Jeux olympiques de Londres seront ses derniers.

Chez les 72 kg, l'Albertaine Leah Callahan s'est inclinée jeudi devant la Mongole Burmaa Ochirbat à son premier combat et a par la suite été éliminée.