NOUVELLES

La côte sud du golfe du Mexique se prépare à l'arrivée de la tempête Ernesto

09/08/2012 05:50 EDT | Actualisé 09/10/2012 05:12 EDT
NOAA

VERACRUZ, Mexique - La tempête tropicale Ernesto a touché terre jeudi après-midi près de la ville portuaire mexicaine de Coatzacoalcos, avant de se diriger vers l'intérieur des terres en déversant de fortes pluies sur la côte sud du golfe du Mexique.

Ernesto est arrivé dans le sud du golfe du Mexique au cours de la nuit, dans des eaux parsemées de plateformes pétrolières, après avoir traversé la péninsule du Yucatan sans faire de dégâts majeurs. Le gouvernement a fermé le port de Veracruz, le plus grand du golfe du Mexique, et les plus petits ports d'Alvarado et de Coatzacoalcos.

Coatzacoalcos, un important port pétrolier situé au sud-est de Veracruz, avait déjà reçu 177 millimètres de pluie dans les 24 heures ayant précédé l'arrivée de l'oeil de la tempête, selon le service météorologique mexicain. La ville de San Pedro, dans l'État voisin de Tabasco, a reçu plus de 273 millimètres de pluie.

«Il pleut de façon intermittente: il pleut, ça s'arrête, et ensuite il pleut encore», a expliqué le chef de la défense civile de la ville, Juventino Martinez. «Nous avons eu des inondations et des accumulations d'eau» dans les rues des quartiers en basse altitude, a-t-il précisé.

Selon M. Martinez, 40 abris d'urgence sont prêts à accueillir les éventuels déplacés, mais ils ne sont pas utilisés pour l'instant.

Un employé municipal, Brito Gomez, a rapporté que dans certains quartiers de la ville, l'eau montait jusqu'à la taille.

Environ 2000 membres de l'armée de terre et de la marine sont prêts à intervenir en cas de besoin, a indiqué Noemi Guzman, directrice de la protection civile de l'État de Veracruz.

L'entreprise nationale de pétrole, Petroleos de Mexico, a annoncé avoir évacué 61 travailleurs d'une plateforme de forage et pris d'autres mesures de précaution face à la tempête. La production pétrolière n'est pas affectée, a précisé l'entreprise.

D'après le Centre de surveillance des ouragans à Miami, les vents de la tempête Ernesto se sont affaiblis à environ 55 kilomètres/heure en fin d'après-midi jeudi. La tempête se trouvait à environ 85 kilomètres à l'ouest de Coatzacoalcos et se déplaçait vers l'ouest à une vitesse de 17 kilomètres/heure.

Ernesto pourrait déverser jusqu'à 380 millimètres de pluie dans certaines régions montagneuses des États de Veracruz, Tabasco, Puebla et Oaxaca, avant de s'affaiblir et de disparaître d'ici un jour ou deux, selon le Centre de surveillance des ouragans.

Ernesto est la plus forte tempête dans l'océan Atlantique depuis le début de la saison des ouragans, le 1er juin. Des ouragans plus puissants ont cependant frappé des communautés côtières du Pacifique en mai et en juin, tuant au moins trois personnes.