NOUVELLES

Syrie: le diplomate algérien Lakhdar Brahimi pourrait remplacer Kofi Annan

09/08/2012 07:53 EDT | Actualisé 09/10/2012 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - L'ancien ministre algérien des Affaires étrangères Lakhdar Brahimi est pressenti pour remplacer Kofi Annan au poste d'émissaire spécial de l'ONU et de la Ligue arabe en Syrie, ont affirmé des diplomates jeudi.

Ces diplomates, qui ont réclamé l'anonymat parce qu'ils n'étaient pas autorisés à discuter publiquement du dossier, ont affirmé que le choix de M. Brahimi était très probable.

D'autres diplomates ont indiqué que Javier Solana, diplomate espagnol et ancien secrétaire général de l'OTAN, et Miguel Angel Moratinos, ancien ministre espagnol des Affaires étrangères, faisaient aussi partie de la liste des candidats pressentis.

Lakhdar Brahimi a assumé plusieurs fonctions de haut niveau aux Nations unies, notamment le poste d'émissaire spécial en Irak et en Afghanistan. Il est membre des «Sages», un groupe de dirigeants du monde qui travaillent en faveur de la paix, et qui comprend notamment l'ancien président sud-africain Nelson Mandela.

Kofi Annan, ancien secrétaire général de l'ONU, a annoncé la semaine dernière qu'il démissionnait de son poste d'émissaire spécial en Syrie, mettant fin à un effort de six mois qui n'a pas permis de mettre fin à la crise syrienne, ni même de faire respecter un cessez-le-feu.

PLUS:pc