Forte de ses 100 000 abonnés après seulement cinq mois en ondes, la chaîne spécialisée Explora a le vent dans les voiles et proposera cet automne une quarantaine de nouveautés à ses téléspectateurs, incluant trois productions originales québécoises.

D'abord, avec Casa Nova, la comédienne Édith Cochrane nous fera découvrir les fondations des bâtiments verts, de l'architecture écologique et des techniques de construction respectueuses de l'environnement. Le magazine laissera la parole à des gens d'ici qui ont choisi d'épouser des procédés collés à la nature pour ériger leur habitation - on s'intéressera notamment aux maisons de l'humoriste Maxim Martin et de l'auteur Patrick Sénécal - mais ouvrira aussi une fenêtre sur le monde en offrant des reportages réalisés à l'étranger. Les 14 épisodes de 30 minutes, produits en partenariat avec la France, seront présentés à compter du 12 septembre, à 19h.

Avec le style qui lui est propre, Jean-René Dufort retiendra l'attention des curieux en décortiquant des phénomènes inconnus dans ses Chroniques scientifiques, des capsules d'environ trois minutes qu'on pourra savourer le vendredi et le lundi, à 21h, dès le 10 août. Dans l'extrait projeté en conférence de presse, jeudi matin, le célèbre Infoman se questionnait sur la génétique en amalgamant des moitiés de visages de membres d'une même famille. D'autres segments seront notamment consacrés à l'hypnotisation des poules ou encore l'entretien des tunnels du métro de Montréal.

La série de trois heures N'ajustez pas votre cerveau sera pilotée par l'illusionniste Luc Langevin et reviendra à plusieurs reprises dans l'horaire automnal d'Explora, après avoir été diffusée une première fois le dimanche 9 septembre, à 19h30. On s'y penchera sur la mémorisation, la perception visuelle et autres facultés cognitives qui déjouent souvent notre cerveau. Luc Langevin (@LucLangevin) twittera avec le public pendant la retransmission originale, par l'entremise du mot-clic #napvc.

En ce qui concerne les concepts imaginés ici, Marie Côté, directrice générale d'Explora, a avoué jeudi jouer de prudence en évitant d'en programmer un trop grand nombre à la fois. Restrictions budgétaires obligent, les bonzes de la station préfèrent n'en développer que quelques-uns d'une saison à l'autre et miser sur des acquisitions étrangères pour meubler l'essentiel de la grille, même si, l'ont-ils reconnu, un lien direct a été établi entre le nombre d'émissions originales à l'antenne et la quantité de foyers qui décideront de s'abonner à la chaîne.

Diversité

Plusieurs autres titres seront à surveiller au cours des prochaines semaines. Dans le cadre de Mission Explora, le samedi à 20 h 30, 64 cases pour un génie : Bobby Fisher retracera le parcours de ce jeune prodige américain, sacré champion du monde d'échecs en 1972.

Tout comme les volets Explora Sauvage et Collection Explora, les rendez-vous thématiques des soirs de semaine (dédiés aux sciences et technologies, à la planète et l'environnement, à l'exploration et la découverte et à la santé et au mieux-être) se sont dotés de nouvelles séries et documentaires aux horizons variés. Ces plages quotidiennes seront désormais logées à 21h.

Côté fiction, le fleuron de la société d'état a mis la main sur les deux premières saisons de la télésérie française Doc Martin, dans laquelle Thierry Lhermitte incarne le brillant chirurgien Martin Le Foll, un spécialiste adulé qui fait pourtant le choix d'aller s'installer comme simple médecin dans un petit port breton. Aussi, à Docu-Choc, Tabou fera encore une fois la démonstration de pratiques humaines parfois dérangeantes.

Pour plus de détails sur la nouvelle programmation d'Explora, on consulte le www.exploratv.ca. Ses dirigeants sont actuellement en pourparlers avec Bell pour que le câblodistributeur ajoute Explora à son offre de chaînes télévisées. Une entente devrait être conclue d'ici l'automne.