NOUVELLES

Mali: des islamistes coupent la main d'un homme accusé du vol d'une moto

09/08/2012 12:06 EDT | Actualisé 09/10/2012 05:12 EDT

BAMAKO, Mali - Un homme s'est fait couper la main dans le nord du Mali pour avoir volé une moto, a annoncé jeudi un porte-parole du Mouvement pour l'unicité et le djihad en Afrique de l'Ouest (MUJAO).

Le porte-parole, Adnan Abou Walid Saharaoui, a déclaré que l'amputation avait eu lieu mercredi dans le village d'Ansongo. Les autorités accusaient l'homme du vol d'une moto et ont appliqué la peine prévue la loi islamique, a-t-il dit.

Le nord du Mali est dirigé par plusieurs groupes rebelles, dont des alliés d'Al-Qaïda. Depuis le mois de juin, les islamistes y exercent un contrôle total et ont imposé la loi islamique.

Récemment, un couple non marié a été lapidé à mort dans le nord du Mali.

Mardi, un journaliste malien qui couvrait une manifestation à Gao a été violemment agressé par un groupe de rebelles islamistes, selon un médecin.

PLUS:pc