Huffpost Canada Quebec qc

Les revenus de Québecor ont augmenté au deuxième trimestre, grâce à Vidéotron

Publication: Mis à jour:
PELADEAU
Agence QMI

MONTRÉAL - Québecor (TSX:QBR.B) a fait état jeudi de profits moins élevés que prévu pour son deuxième trimestre, lors duquel la société a été affectée par un faible marché publicitaire pour son secteur des médias d'information.

L'entreprise de médias de Montréal a enregistré un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 67 millions $, ou 1,05 $ par action, au cours de la période de trois mois terminée le 30 juin, contre 55,2 millions $, ou 85 cents par action, lors du même trimestre il y a un an.

Cependant, ces résultats ont été gonflés par des gains non récurrents de 64,5 millions $ liés à des instruments financiers et à une restructuration, contrebalancés par une hausse de 22,7 millions $ de la charge d'amortissement au cours du plus récent trimestre.

Le bénéfice ajusté lié aux activités d'exploitation poursuivies a chuté à 48,7 millions $, ou 77 cents par action, contre 60 millions $, ou 93 cents par action, au deuxième trimestre de 2011.

Les revenus ont augmenté de 33 millions $, à un peu moins de 1,09 milliard $.

Les analystes consultés par Thomson Reuters s'attendaient à un bénéfice ajusté de 97 cents par action et à des revenus de 1,1 milliard $.

«Notre secteur des médias d'information a continué d'être affecté de façon significative par les faibles conditions publicitaires», a déclaré à des analystes le président et chef de la direction de Québecor, Pierre Karl Péladeau, lors d'une conférence téléphonique.

«Nous faisons face à ces défis en investissant dans notre personnel de vente, dans notre produit et dans les efforts de promotion et de mise en marché, de même qu'en resserrant notre structure de coûts afin de refléter les conditions actuelles du marché», a-t-il ajouté.

Québecor a épargné 5 millions $ durant le trimestre grâce à la décision prise précédemment de mettre à pied plus de 400 personnes. L'entreprise a également fermé plusieurs publications ne faisant pas partie de ses actifs principaux.

Le bénéfice d'exploitation du secteur des médias d'information a chuté de 20 pour cent, à 36 millions $, tandis que les revenus ont diminué de 4,75 pour cent, à 255 millions $.

Bien que le deuxième trimestre soit habituellement faible pour le secteur des télécommunications, et malgré une vive concurrence, Vidéotron a continué de réaliser une «solide performance financière», a affirmé M. Péladeau aux analystes.

Les revenus ont augmenté de 8,4 pour cent, à 652 millions $, tandis que le BAIIA (bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements) a progressé de 10 pour cent, à 301,7 millions $.

«Vidéotron demeure l'entreprise de télécommunications qui connaît la plus forte croissance dans le secteur canadien des télécommunications et de la câblodistribution», a déclaré M. Péladeau.

Québecor a ajouté un nombre net de 31 000 abonnés après avoir perdu 5000 clients dans le sans-fil durant la période des déménagements, autour du 1er juillet, au Québec.

Les actions de Québecor ont clôturé à 33,75 $ à la Bourse de Toronto, en baisse de 1,50 $, soit un peu plus de quatre pour cent par rapport à leur précédent cours de clôture.

Sur le web

Québecor - Wikipédia

Les Éditions Québecor | Maison d'édition de livres francophones ...

Quebecor : actualité de l'imprimerie imprimeur imprimeries ...

Bell-Quebecor : 2 poids, 2 mesures?

Bond de 26% des profits de Québecor

«Ridicule», répond Bell à Quebecor, Cogeco et Eastlink

Une offensive pour contrer l'achat d'Astral par Bell

Quebecor et Cogeco contestent l'acquisition d'Astral par Bell

Bell assure que l'achat d'Astral sert la concurrence

Cogeco et Quebecor s'allient pour contester l'acquisition d'Astral par ...

Québecor Média – Un investissement rentable pour la Caisse de ...

Piratage: Québecor satisfaite, Bell garde le silence