NOUVELLES

Le bronze pour l'équipe de soccer féminin, l'argent pour la lutteuse Verbeek

09/08/2012 12:02 EDT | Actualisé 09/10/2012 05:12 EDT

LONDRES - Le Canada a de nouveau fait des gains au tableau des médailles lors de la 13e journée de compétition des Jeux olympiques de Londres, dont une de bronze qui n'aura jamais été aussi satisfaisante.

Un but de Diana Matheson à la 92e minute de jeu a permis à l'équipe canadienne de soccer féminin de vaincre la France 1-0, jeudi, pour ainsi récolter le bronze.

Contraintes de se replier en défensive pendant presque toute la deuxième demie, les Canadiennes ont tiré profit de l'une de leurs rares occasions de marquer lorsque le ballon s'est présenté sur le pied de Matheson après que la gardienne française Sarah Bouhaddi eut partiellement bloqué un tir. Matheson a poussé le ballon dans le fond du filet, causant la consternation chez les Françaises.

«C'est incroyable. Ça semble irréel, c'est comme un rêve», a dit Matheson.

Plus tard jeudi, la lutteuse Tonya Verbeek a mérité l'argent chez les moins de 55 kg, s'inclinant en finale aux mains de la Japonaise Saori Yoshida, une véritable bête noire pour la Canadienne au fil des ans.

L'athlète ontarienne a ainsi ajouté une troisième médaille à sa collection personnelle, après avoir mérité le bronze à Pékin, il y a quatre ans, et l'argent lors des Jeux d'Athènes, en 2004. Mais elle n'est jamais parvenue à dominer Yoshida en neuf affrontements.

«C'est toujours difficile contre elle», a reconnu Verbeek à propos de son adversaire japonaise de 29 ans. Yoshida a remporté le championnat du monde chez les 55 kilos lors de neuf des 10 dernières années.

«Je me sentais bien avant le combat et j'ai le sentiment d'avoir donné tout ce que je pouvais», a ajouté Verbeek, qui à 34 ans a vécu les derniers Jeux olympiques de sa carrière.

Il s'agissait de la 16e médaille canadienne à Londres, la cinquième argentée, alors que la médaille de bronze en soccer féminin est la première du Canada dans un sport d'équipe traditionnel à des jeux d'été depuis celle d'argent en basketball masculin en 1936.

Le Canada demeure cependant bloqué à une médaille d'or.

La victoire canadienne en soccer féminin devrait par ailleurs aider les joueuses de John Herdman à se remettre de leur défaite crève-coeur de 4-3 subie aux mains des États-Unis lors du match de demi-finale, lundi.

Les Canadiennes avaient laissé filer une avance trois fois dans ce match, dont la dernière à la suite d'une décision controversée de l'arbitre à la 80e minute de jeu.

Ailleurs, la délégation canadienne a eu bien peu à se mettre sous la dent, jeudi.

En athlétisme, le Canada a raté une belle opportunité de médaille lorsque le décathlète Damian Warner a glissé du troisième au cinquième échelon à l'issue des cinq dernières épreuves de la compétition. Warner a complété la compétition avec un grand total de 8442 points, soit 81 derrière le Cubain Leonel Suarez, médaillé de bronze.

En finale du lancer du javelot féminin, Elizabeth Gleadle (58m78), de Vancouver, a terminé au 12e et dernier rang, tandis que Jessica Smith (2:01,90), de North Vancouver, a subi l'élimination à l'issue des demi-finales du 800 mètres.

En nage synchronisée, les Canadiennes occupent leur habituelle quatrième position à l'issue du programme technique de l'épreuve par équipes. Avec un score de 94,400 points, les nageuses canadiennes se retrouvent derrière les Espagnoles, qui ont amassé 96,200 points. Les Russes ont obtenu le meilleur score de la journée, soit 98,100 points. La Chine est au deuxième rang.

En plongeon à la tour, la Lavalloise Roseline Filion (349,10) et la Montréalaise Meaghan Benfeito (345,15) n'ont pu faire mieux qu'une 10e et 11e position, respectivement, à quelque 75 points de la gagnante, la Chinoise Ruolin Chen.

En kayak, Émilie Fournel a pris la sixième place de la finale B au K-1 500, tandis que la lutteuse Leah Callahan, de Saint-Jean au Nouveau-Brunswick, a été éliminée après avoir perdu son match de premier tour, chez les moins de 72 kg.

Dans l'épreuve du BMX, le jeune Canadien Tory Nyhaug a été éliminé à l'issue des quarts de finale, ratant une participation à la demi-finale par un seul point.

En natation longue distance, la Torontoise Zsofia Balazs s'est classée 18e après avoir négocié la distance de 10 km en 2h01:17,8.

En gymnastique rythmique, l'équipe canadienne occupe le 12e et dernier rang après la première rotation du concours des ensembles, avec un total de 24,050 points.

PLUS:pc