NOUVELLES

L'Australie crée la surprise en gagnant la régate du K-4 1000 mètres à Londres

09/08/2012 06:21 EDT | Actualisé 09/10/2012 05:12 EDT

WINDSOR, Royaume-Uni - L'Australie a décroché l'or au K-4 1000 mètres messieurs, s'imposant de façon surprenante devant les équipages favoris de la Hongrie et de la Slovaquie. Il s'agit du troisième titre olympique seulement de l'Australie dans les épreuves de canoë sprint.

Le quatuor composé de Tate Smith, Dave Smith, Murray Stewart et Jacob Clear a triomphé en deux minutes 55,084 secondes. La Hongrie a terminé à une demi-longueur pour s'emparer de la médaille d'argent et la République tchèque a obtenu le bronze, chassant la Slovaquie du podium.

Les précédentes victoires australiennes aux Jeux olympiques appartenaient à Clint Robinson au K-1 1000m à Barcelone en 1992 et Ken Wallace au K-1 500m à Pékin en 2008.

Les Australiens avaient gagné l'argent aux championnats du monde de l'an dernier mais ils n'ont guère été menaçant lors des épreuves de Coupe du monde en 2012.

Leur victoire a privé le Hongrois Zoltan Kammerer d'une quatrième médaille d'or olympique.

En C-2 1000 mètres, les Allemands Peter Kretschmer et Kurt Kuschela ont raflé l'or.

Les Allemands ont été solides dans les derniers 250 mètres pour l'emporter en 3:33,804, une demi-longueur devant les Bélarusses Andrei Bahdanovich et Aliaksandr Bahdanovich, champions olympiques en titre.

Les Russes Alexey Korovashkov et Ilya Pervukhin sont montés sur la troisième marche du podium.

La Hongroise Danuta Kozak a triomphé dans le K-1 500 mètres, assurant son pays d'une troisième médaille d'or au bassin de canoë-kayak.

La double championne européenne l'a emporté en 1:51,456 et a devancé l'Ukrainienne Inna Osypenko-Radomska, tenante du titre, et la Sud-Africaine Bridgitte Hartley

Josefa Idem, une Italienne de 47 ans qui prend part à ses huitièmes Jeux olympiques, un record, s'est classée cinquième.

En finale B, Émilie Fournel, de Dorval, a terminé au sixième rang en 1:56,058, à presque quatre secondes de la gagnante de la vague l’Allemande Katrin Wagner-Augustin.

Dans le K-2 500 mètres dames, les Allemandes Franziska Weber et Tina Dietze ont privé leurs rivales hongroises d'un troisième titre olympique d'affilée.

Les Allemandes ont mené du début à la fin pour compléter la course en 1:42,213. Les Hongroises Katalin Kovacs et Natasa Douchev-Janics ont glané l'argent et les Polonaises Karolina Naja et Beata Mikolajczyk le bronze.

PLUS:pc