NOUVELLES

L'artiste canadienne Peaches tourne une vidéo en appui à Pussy Riot

09/08/2012 10:41 EDT | Actualisé 09/10/2012 05:12 EDT

BERLIN - Quelque 400 personnes se sont jointes à l'artiste électro-pop canadienne Peaches dans un parc de Berlin afin de manifester leur appui envers les membres d'un groupe féministe russe jugées pour avoir chanté une «prière punk» contre Vladimir Poutine.

Les trois membres de Pussy Riot seront fixées sur leur sort la semaine prochaine. Jugées pour «hooliganisme» et détenues depuis cinq mois, Nadejda Tolokonnikova, 23 ans, Maria Alejina, 24 ans, et Ekaterina Samoutsevich, 29 ans, encourent jusqu'à sept ans de prison, mais les procureurs ont demandé une peine de trois ans.

Peaches, qui vit à Berlin, est citée par l'agence de presse dapd, jeudi, affirmant que la foule s'est présentée au Mauerpark de Berlin, mercredi, après qu'elle a indiqué sur les réseaux sociaux qu'elle avait besoin de gens pour la vidéo de sa nouvelle chanson, intitulée «Free Pussy Riot».

Jeudi, une poignée de manifestants portant des masques de ski colorés comme ceux que portent les musiciennes s'est postée devant l'ambassade de la Russie à Berlin.

Plus tôt cette semaine, des législateurs allemands ont fait parvenir à l'ambassadeur russe une lettre dans laquelle ils font part de leurs inquiétudes. Ils y indiquent que les cinq mois passés en prison par les membres du groupe et la peine dont elles sont passibles sont «draconiens et exagérés».

PLUS:pc