NOUVELLES

L'armée syrienne bombarde plusieurs quartiers d'Alep

09/08/2012 02:04 EDT | Actualisé 08/10/2012 05:12 EDT

L'armée syrienne, engagée dans une bataille acharnée pour le contrôle d'Alep, bombardait jeudi matin plusieurs quartiers de cette deuxième ville du pays qui constitue un enjeu crucial pour la suite de la révolte, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Vers 03H00 (00H00 GMT), les quartiers de Hanano, Al Sakhour, Al-Chaar (est), et Seif Dawla (sud ouest) ont été intensément bombardés, a rapporté cette ONG basée à Londres qui travaille avec un réseau de militants et de témoins à travers la Syrie.

Des tirs étaient également entendus dans plusieurs quartiers, selon l'OSDH. Les comités locaux de coordination, qui organisent la contestation sur le terrain ont confirmé le bombardement d'Al-Sakhour.

Mercredi, les violences dans tout le pays ont fait 167 morts, dont 95 civils, 54 soldats et 18 rebelles. Dans la seule ville d'Alep, 33 personnes sont mortes, dont 24 civils et 9 rebelles, selon l'OSDH.

En seize de mois de révolte qui s'est militarisée au fil du temps, plus de 21.000 personnes ont été tuées en Syrie.

Appuyées par des chars et des blindés, les forces loyales au président Bachar al-Assad ont lancé mercredi avant le lever du jour une offensive terrestre d'envergure et pénétré dans le principal quartier dissident d'Alep, Salaheddine.

En milieu d'après-midi, les rebelles syriens ont affirmé avoir repris une partie du terrain perdu quelques heures plus tôt après avoir reçu le renfort de 700 combattants.

ao/hj

PLUS:afp