NOUVELLES

La société ProSep annonce une perte de 1,6 million $ au deuxième trimestre

09/08/2012 12:16 EDT | Actualisé 09/10/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le fournisseur de technologies de traitement à l'industrie pétrolière et gazière ProSep (TSX:PRP) a déclaré jeudi une perte nette de 1,6 million $ au deuxième trimestre, une amélioration par rapport à la perte nette de 2,4 millions $ pour la période correspondante de l'exercice précédent.

La société a enregistré des revenus consolidés de 13,9 millions $, une hausse 45 pour cent par rapport aux 9,6 millions $ dégagés durant le trimestre correspondant de 2011.

Cette croissance est attribuée aux avancements de projets en cours sur un grand nombre de contrats octroyés depuis le deuxième semestre de 2011.

Depuis le début de l'exercice, ProSep a enregistré des revenus consolidés de 22,2 millions $, une augmentation de 14 pour cent par rapport aux 19,5 millions $ générés durant la même période l'an dernier. La forte croissance des produits découlant des activités de la compagnie en Asie-Pacifique a neutralisé la diminution des produits découlant des activités aux États-Unis.

La marge brute globale s'est établie à 3 millions $, ou 22 pour cent des revenus au deuxième trimestre, par rapport à 2,2 millions $, ou 23 pour cent des revenus pendant la période correspondante de 2011.

En pourcentage, les marges brutes de l'ensemble des unités opérationnelles étaient équivalentes à celles du deuxième trimestre de l'exercice précédent, à l'exception de celles de l'unité d'affaires de l'Europe et Moyen-Orient, où un ajustement rétroactif relatif à un programme de développement mené dans le cadre d'un projet sectoriel conjoint a été effectué.

Depuis le début de l'exercice, la marge brute consolidée s'est chiffrée à 5,7 millions $, ou 26 pour cent des revenus. Celle-ci était de 4,4 millions $, ou 23 pour cent des revenus, durant la même période de l'exercice précédent.

En pourcentage, les marges brutes de l'ensemble des unités opérationnelles se sont améliorées. La société estime que les marges brutes futures pourraient dépasser les seuils historiques.

La compagnie a conclu de nouveaux contrats d'une valeur totale de 3,3 millions $, dont des contrats de 2 millions $ accordés à ProSep Kolon. La valeur des contrats octroyés lors du second trimestre est d'une valeur égale à ceux conclus pour la même période l'an dernier.

«Nous sommes en voie de connaître une année record, nos produits (revenus) du deuxième trimestre ayant augmenté de près de 50 pour cent depuis la période équivalente de l'année dernière», a indiqué Jacques L. Drouin, président et chef de la direction de ProSep.

«Nous menons en ce moment plusieurs discussions commerciales prometteuses avec des clients actuels et de nouveaux clients, lesquelles pourraient entraîner des commandes notables pour nos technologies exclusives. Avec un nombre croissant de nos systèmes en opération, nous sommes désormais en mesure de démontrer l'efficacité de nos systèmes et les économies importantes de coûts qu'ils procurent à nos clients.»

ProSep est un fournisseur de technologies de traitement à l'industrie pétrolière et gazière. ProSep conçoit, met au point, fabrique et commercialise des technologies pour séparer les hydrocarbures, l'eau et le gaz issus de la production pétrolière et gazière.

PLUS:pc