NOUVELLES

JO-2012 - Les Allemands Brink et Reckermann ouvrent une brèche

09/08/2012 05:31 EDT | Actualisé 09/10/2012 05:12 EDT

Les Allemands Julius Brink et Jonas Reckermann ont ouvert une brèche dans la domination américano-brésilienne sur le beach-volley en devenant champions olympiques jeudi à Londres.

Brink et Reckermann ont battu les Brésiliens Emanuel Rego et Alison Cerutti 2 à 1 (23-21, 16-21, 16-14) dans une finale à suspense devant 15.000 personnes sur le superbe site du Horse Guards Parade.

Les Etats-Unis et le Brésil avaient remporté tous les titres et trois deuxièmes places sur quatre depuis l'introduction du "beach" au programme olympique en 1996 à Atlanta.

Le "petit" Brink (1,86 m) et le grand Reckermann (2,00 m) ont été plus complémentaires que la paire brésilienne, où il y avait surtout le jeune Alison (26 ans) et le "vieil" Emanuel (39 ans), qui a fait son âge sur quelques attaques ratées ou trop molles à des moments cruciaux. Reckermann au contraire a été décisif au filet avec 22 attaques gagnantes sur 39 tentatives et 5 contres.

Les Allemands ont pourtant failli tout gâcher lorsqu'ils ont manqué trois balles de matches à 14-11 dans le troisième set. Saisis par la peur de gagner, ils ont même laissé tomber un ballon entre eux deux sur un service facile des Sud-Américains.

Mais une dernière attaque dehors d'Emanuel, qui avait déjà craqué en fin de première manche, après que les Brésiliens eurent manqué deux balles de set, a donné la médaille d'or à Brink et Reckermann.

Ces deux joueurs, âgés de 30 et 33 ans mais associés pour la quatrième saison seulement, avaient été champions du monde en 2009 et d'Europe en 2011 et 2012.

Emanuel a décroché sa troisième médaille olympique après l'or d'Athènes et le bronze de Pékin, les deux fois avec Ricardo Santos. Alison participait pour la première fois aux Jeux.

Les Lettons Martins Plavins et Janis Smedins ont pris la médaille de bronze en battant les Néerlandais Reinder Nummerdor et Richard Schuil.

fbx/jmt

PLUS:afp