NOUVELLES

JO-2012 - Dressage - La Britannique Dujardin, cavalière en or

09/08/2012 12:59 EDT | Actualisé 09/10/2012 05:12 EDT

La Britannique Charlotte Dujardin, sur Valegro, a marqué de son empreinte les épreuves de dressage des JO de Londres en ajoutant jeudi le titre individuel à la médaille d'or conquise trois jours plus tôt par équipes.

Dujardin, 27 ans, a régalé les 23.000 spectateurs d'une prestation époustouflante, créditée d'un nouveau record olympique (90,089 points), pour devancer la Néerlandaise Adelinde Cornelissen, la troisième place revenant à une autre Britannique Laura Bechtolsheimer.

La victoire de Dujardin a mis fin aux épreuves olympiques équestres durant lesquelles la Grande-Bretagne a écrit trois pages historiques: la première médaille d'or en 60 ans par l'équipe de saut d'obstacles puis les premiers titres de dressage par équipes puis en individuel.

Dernière cavalière à passer, dans une arène totalement silencieuse, Dujardin a fait danser sa monture sur diverses musique dont celle du film du James Bond, "Vivre et laisser mourir" pour dépasser Cornelissen. Et traduire une nouvelle fois ses progrès rapides parmi l'élite du dressage, 18 mois seulement après ses débuts internationaux.

"J'ai toujours dit qu'elle (Dujardin) était capable de gagner l'or et qu'il (Valegro) est le meilleur cheval du monde", a déclaré Carl Hester, mentor de la lauréate.

La Néerlandaise Anky van Grunsven, légende du sport, a terminé à la 6e place sa quête d'un quatrième titre consécutif sur Salinero, son cheval de 18 ans qui prendra désormais une retraite bien méritée.

"Je suis très heureuse. C'était un bon test pour sa dernière compétition", a dit Grunvsen, qui avait choisi une musique parfaite pour l'occasion: le "Je ne regrette rien" d'Edith Piaf.

L'Allemagne, choqué par équipes après une série de sept titres olympiques d'affilée, a enregistré une nouvelle déception avec la 4e place d'Helen Langehanenberg (Damon Hill).

nr/cha/sg/jr

PLUS:afp