NOUVELLES

JO-2012 - Appel de l'Afrique du Sud après l'élimination de son relais 4x400 m

09/08/2012 08:14 EDT | Actualisé 09/10/2012 05:12 EDT

L'Afrique du Sud a fait appel de l'élimination de son relais 4x400 m dont faisait partie Oscar Pistorius, le double amputé, a annoncé la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) jeudi.

L'Afrique du Sud a décidé de faire appel après que l'équipe du Kenya a reconnu que l'un de ses coureurs avait fauté et gêné un des relayeurs sud-africains, entraînant son élimination.

"Les juges ont disqualifié le Kenya car leur coureur a coupé la trajectoire de l'athlète sud-africain le faisant tomber", explique l'IAAF dans un communiqué.

Après avoir revu les images vidéo, le Kenya a exprimé son accord.

L'athlète sud-africain Ofentse Mogawane n'a donc pas pu transmettre à Oscar Pistorius, qui attendait sur la ligne en 3e relayeur.

Pistorius - équipé de lames de carbone à la place de ses jambes amputées alors qu'il avait 11 mois - aurait dû évoluer pour la première fois au milieu des autres athlètes et non dans un couloir bien défini, puisque les participants du relais 4x400 m ont le droit de se rabattre à la corde pour effectuer leur relais à partir du 2e relayeur.

Aux Mondiaux de Daegu l'an dernier, la Fédération internationale d'athlétisme avait obligé l'Afrique du Sud à le faire courir en premier relayeur, afin d'éviter le risque que ses prothèses ne blessent les autres participants.

fbr/jmt

PLUS:afp