NOUVELLES

Cascades a réalisé un bénéfice net de 7 millions $ au deuxième trimestre

09/08/2012 06:35 EDT | Actualisé 09/10/2012 05:12 EDT

KINGSEY FALLS, Qc - Cascades (TSX: CAS) a présenté un bénéfice net excluant les éléments spécifiques de 7 millions $, ou 8 cents par action, au deuxième trimestre. Ces résultats font suite à une série de changements internes opérés par la société, qui souhaite se concentrer sur la fabrication de papier tissu et d'emballage.

Incluant les éléments spécifiques, le bénéfice net a atteint 7 millions $, ou 8 cents par action, contre 122 millions $, ou 1,27 $ par action, au cours du même trimestre en 2011, période durant laquelle un gain relié à la disposition de Dopaco a été enregistré.

En excluant les éléments non récurrents, une perte nette de 9 millions $, ou 9 cents par action, avait été enregistrée pour le trimestre correspondant en 2011.

Cascades a attribué la croissance de sa rentabilité aux volumes plus élevés, à la baisse des coûts de l'énergie et à la faiblesse du dollar canadien.

Les revenus trimestriels de la compagnie ont fléchi de 4,7 pour cent, s'établissant à 944 millions $, comparativement à 991 millions $ pour la période correspondante de l'année dernière.

Ce recul serait attribuable à une baisse des volumes, à une diminution des prix de vente moyens et à l'effet net des dispositions, fermetures et acquisitions d'entreprises. Ceux-ci ont plus que contrebalancé la hausse liée au taux de change plus favorable, selon Cascades.

Le président et chef de la direction, Alain Lemaire, a fait valoir par voie de communiqué que les résultats trimestriels démontraient que la stratégie axée sur les secteurs clé que sont le papier tissu et l'emballage a aidé l'entreprise à traverser un environnement économique «peu porteur».

«Ces deux secteurs sont à l'origine de l'essentiel de l'amélioration observée, a exposé M. Lemaire. De plus, nous travaillons à résoudre certains problèmes opérationnels dans nos activités de fabrication dans le secteur du carton-caisse afin qu'elles retrouvent leur niveau de productivité habituel.»

Les difficultés économiques que connaît l'Europe ont eu un impact négatif sur la demande pendant les six premiers mois de l'année financière, mais la situation semble vouloir se redresser puisque la demande et le carnet de commandes laissent entrevoir un retour à des niveaux plus acceptables, selon Cascades.

L'entreprise a engrangé des profits nets de 38 millions $ sur 255 millions $ en ventes, une augmentation par rapport aux 16 millions $ sur les 218 millions $ enregistrés l'an dernier. Une croissance des profits de 15 millions $ a aussi été observée du côté de la division des produits spécialisés, sur des revenus de 209 millions $.

Les profits sur les opérations de cartons-caisses et carton plat en Europe ont diminué.

Cascades a procédé à de nombreux changements au cours des derniers mois, notamment la consolidation du secteur du cartonnage ondulé en Ontario, des modernisations d'équipements dans ses installations européennes et la poursuite de l'installation de la machine du projet Greenpac.

La société québécoise, fondée en 1964, oeuvre dans les domaines de la fabrication, de la transformation et de la commercialisation de produits d'emballage et de papiers tissu composés principalement de fibres recyclées. Cascades emploie plus de 12 000 travailleurs dans plus d'une centaine d'unités d'exploitation en Amérique du Nord et en Europe.

À la Bourse de Toronto jeudi, le titre de Cascades a reculé de 37 cents pour clôturer à 4,77 $.

PLUS:pc