NOUVELLES

CAE réduit son bénéfice à 21,3 millions $ au 1er trimestre de 2013

09/08/2012 09:42 EDT | Actualisé 09/10/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - La multinationale montréalaise CAE (TSX:CAE) a réduit son bénéfice du premier trimestre à 21,3 millions $ ou 8 cents par action, comparativement à 43,1 millions $ ou 17 cents par action l'an dernier.

L'entreprise attribue cette situation à une acquisition importante réalisée par son secteur civil et par le recul des ventes du secteur militaire.

Néanmoins, CAE a indiqué que son dividende sera gonflé de 25 pour cent à 5 cents par action à compter du mois de septembre, ce qui témoigne de sa confiance envers le succès éventuel de ses efforts de restructuration.

«Le début de l'exercice 2013 se déroule comme nous nous y attendions, a déclaré aux analystes le président et chef de la direction de CAE, Marc Parent, à l'occasion d'une conférence téléphonique. Notre secteur civil continue à témoigner de la robustesse de nos franchises mondiales et, du côté du secteur militaire, nous nous attendons à voir les commandes, les revenus et les marges s'améliorer pendant la dernière moitié de l'exercice.»

Les produits des activités ordinaires se sont établis à 480,1 millions $ ce trimestre, en hausse de 12 pour cent par rapport à ceux de l'an dernier établis à 427,9 millions $. Cela été partiellement amorti par des frais de restructuration et d'acquisition de 32 millions $, dont 21 millions $ versés en primes de séparation pendant le trimestre.

La compagnie est à intégrer les activités d'Oxford Aviation, une entreprise de formation de pilotes qu'elle a acheté pour 314 millions $ en mai.

«Dans le secteur civil, l'acquisition d'Oxford Aviation Academy nous a donné l'occasion d'accélérer notre stratégie à court et à moyen terme et nous disposons de la bonne plateforme pour garder notre position de tête et continuer à répondre aux besoins croissants de nos clients», a déclaré M. Parent.

L'analyste Benoit Poirier, de Valeurs mobilières Desjardins, a indiqué que même si les résultats sont légèrement inférieurs à ses attentes, ils correspondent essentiellement à ceux d'autres experts.

«À première vue, les prévisions de CAE demeurent principalement les mêmes, avec une solidité continue du côté civil et une incertitude du côté militaire, a-t-il dit. Du côté militaire, la compagnie demeure confiante qu'elle pourra augmenter modestement ses revenus pendant l'exercice, en raison de sa présence de plus en plus importante en Asie et au Moyen-Orient.»

Les produits des activités ordinaires des secteurs civils combinés ont augmenté de 20 pour cent au premier trimestre pour atteindre 251,2 millions $, comparativement à 210,1 millions $ l'an dernier.

Pour les secteurs civils combinés, CAE dit avoir reçu 235,2 millions $ en commandes ce trimestre, ce qui représente un ratio valeur comptable des commandes/ventes de 0,94.

Les produits des activités ordinaires des secteurs militaires combinés ont diminué de 2 pour cent au premier trimestre pour atteindre 202,8 millions $, par rapport à 206,4 millions $ l'an dernier.

Pour les secteurs militaires combinés, CAE a reçu 145,5 millions $ en commandes ce trimestre, ce qui représente un ratio valeur comptable des commandes/ventes de 0,72.

Les produits des activités ordinaires des Nouveaux marchés principaux se chiffrent à 26,1 millions $ ce trimestre, en hausse de 129 pour cent par rapport aux 11,4 millions $ établis l'an dernier.

Le titre de CAE a terminé en hausse de 14 cents à la Bourse de Toronto jeudi, à 10,24 $.

PLUS:pc