NOUVELLES

Un trafiquant tunisien de carburants tué par la police algérienne

08/08/2012 11:17 EDT | Actualisé 08/10/2012 05:12 EDT

Un ressortissant tunisien transportant illégalement des carburants en provenance d'Algérie, a été tué par une patrouille des forces de sécurité algériennes en zone frontalière, a rapporté mercredi l'agence tunisienne TAP.

L'homme âgé de 39 ans a été mortellement atteint par balles en territoire algérien alors qu'il s'apprêtait à franchir la frontière vers la Tunisie avec des quantités de carburants transportées sur des bêtes.

L'incident s'est produit dans la nuit de dimanche à lundi à environ cinq kilomètres de la frontière tunisienne, a indiqué l'agence, ajoutant que le corps du trafiquant a été transféré à l'hôpital pour autopsie.

Longtemps limitée aux région sud du pays, la vente de carburants achetés à prix réduits en Algérie ou en Libye a gagné tout le territoire tunisien et se pratique en plein jour depuis la révolution.

Des accidents liés à cette activité ont fréquemment lieu en Tunisie, le dernier étant survenu la semaine dernière lorsqu'un dépôt de carburants de contrebande a pris feu dans les sous-sols d'un immeuble d'habitations à Sfax, à 300 km au sud-est de Tunis.

kl/Bsh/cnp

PLUS:afp