NOUVELLES

Ruée des pompiers new-yorkais au World Trade Center après une alerte au feu

08/08/2012 10:39 EDT | Actualisé 08/10/2012 05:12 EDT

Des dizaines de pompiers new-yorkais se sont rués tôt mercredi vers le 88e étage d'un des immeubles en construction du nouveau World Trade Center, qui doit remplacer les Tours Jumelles détruites le 11-Septembre, pour maîtriser ce qui avait été pris à tort pour un incendie.

De premières informations obtenues auprès des pompiers de New York avaient laissé entendre qu'un feu avait pris dans le bâtiment "One World Trade Center", en pleine heure de pointe à Manhattan.

Au total, 84 pompiers, issus de 26 unités, s'étaient rendus sur les lieux où s'érige la nouvelle tour vitrée de 104 étages, selon un porte-parole.

L'incident est survenu dans une zone de construction où des ouvriers soudaient de l'acier et il s'est avéré que l'incendie pour lequel les pompiers avaient été appelés n'était en fait que des "étincelles" dues à ces travaux, a précisé un peu plus tard ce même porte-parole.

Mais selon lui, il ne s'agissait pas pour autant d'une fausse alerte: "Il y a bien eu un incident sur les lieux. Il était nécessaire d'appeler les pompiers", a-t-il affirmé sans plus de précision.

Le gratte-ciel, un temps surnommé "Tour de la Liberté", mais plus souvent cité comme "1 WTC", est l'élément principal du complexe actuellement en construction dans le sud de Manhattan, en lieu et place des anciennes Tours Jumelles détruites lors des attentats du 11 septembre 2001, qui avaient fait près de 3.000 morts.

sms/sam/mdm

PLUS:afp