NOUVELLES

Ramallah: tirs contre le siège du cabinet palestinien, pas de blessé (officiel)

08/08/2012 04:00 EDT | Actualisé 08/10/2012 05:12 EDT

Des inconnus ont ouvert le feu sans faire de blessé mercredi soir à Ramallah, en Cisjordanie, contre le siège du gouvernement du Premier ministre palestinien Salam Fayyad, a indiqué le bureau de ce dernier.

"Deux balles ont été tirées contre le siège du gouvernement. Il n'y a pas eu de blessé, et les gardes en faction devant le bâtiment ont riposté en tirant en direction des agresseurs qui se sont enfuis", a-t-il précisé dans un communiqué.

"M. Fayyad ne se trouvait pas dans son bureau quand cet incident s'est produit", a précisé ce texte.

Mardi, M. Fayyad avait déploré l'absence de progrès dans les efforts en vue d'une réconciliation entre le parti laïc Fatah du président Mahmoud Abbas qui contrôle la Cisjordanie, et le mouvement islamiste Hamas maître de la bande de Gaza.

"Avec chaque jour qui passe sans mesures pratiques en vue de la réconciliation, Gaza commence à devenir une entité distincte", avait affirmé M. Fayyad. "Il ne s'agit pas d'un territoire souverain, mais uniquement d'une entité distincte", avait-il insisté, ajoutant qu'"il n'y a pas d'Etat palestinien sans la bande de Gaza".

En vertu d'un accord de réconciliation signé au Caire en mai 2011, le Hamas et le Fatah, rivaux depuis des années, sont convenus qu'un cabinet de technocrates devait gérer les affaires courantes jusqu'à la tenue d'élections présidentielles et législatives. Mais aucune avancée concrète n'a encore été enregistrée dans la mise en oeuvre de cet accord.

Face à ce blocage, un nouveau gouvernement dirigé par M. Fayyad a été formé le 16 mai en Cisjordanie, avec l'organisation dans l'année d'élections présidentielles et législatives comme priorité affichée.

he-chw/cnp

PLUS:afp