NOUVELLES

Paris condamne l'exécution au Texas d'un homme considéré comme attardé mental

08/08/2012 10:03 EDT | Actualisé 08/10/2012 05:12 EDT

PARIS - PARIS (Sipa) — Paris a condamné mercredi l'exécution au Texas, la veille, d'un homme de 54 ans considéré comme attardé mental. Marvin Wilson avait été reconnu coupable du meurtre, en novembre 1992, de Jerry Williams, 21 ans, un informateur de la police.

La Cour suprême des Etats-Unis a rejeté les arguments de ses avocats selon lesquels il souffrait de trop de troubles mentaux pour être condamné à la peine capitale. Il a été exécuté par injection létale dans la prison d'Huntsville.

"La France condamne l'exécution de Marvin Wilson (...) alors qu'il aurait été atteint de troubles mentaux", a déclaré lors d'un point-presse Vincent Floreani, porte-parole adjoint du ministère français des Affaires étrangères.

"Cette exécution est contraire aux garanties internationalement reconnues pour la protection des droits des personnes passibles de la peine de mort, dont le principe de non-application de la peine capitale aux personnes souffrant de troubles mentaux", a-t-il également souligné.

pyr/v0023-com

PLUS:pc