NOUVELLES

Les ventes de High Liner explosent de 42 pour cent au deuxième trimestre

08/08/2012 02:07 EDT | Actualisé 08/10/2012 05:12 EDT

LUNENBURG, N.-É. - L'entreprise Les aliments High Liner (TSX:HLF) a dévoilé mercredi un bénéfice de seulement 995 000 $ au deuxième trimestre, contre 4,8 millions $ l'an dernier, en raison des coûts associés à l'acquisition récente d'Icelandic USA.

Exception faite des éléments non récurrents, son bénéfice ajusté serait demeuré inchangé à 5,5 millions $ ou 36 cents par action.

Ses ventes ont explosé de 42,2 pour cent, passant de 153,3 millions $ à 219 millions $.

Sa performance trimestrielle a été plombée par une baisse de valeur plus importante et par une charge comptable.

Le président et chef de la direction de High Liner, Henry Demone, a expliqué que la croissance des ventes au détail constatée au Canada au premier trimestre s'est poursuivie, notamment grâce au lancement d'un nouveau produit au début de l'année.

Il a ensuite ajouté que l'intégration de Icelandic USA se déroule plus rapidement que prévu.

La transaction de 230,6 millions $ US a été annoncée en novembre et complétée en décembre.

À la Bourse de Toronto mercredi, le titre de High Liner a cédé 35 cents pour terminer à 19,80 $.

PLUS:pc