NOUVELLES

Les revenus et profits de Cominar bondissent au deuxième trimestre

08/08/2012 09:09 EDT | Actualisé 08/10/2012 05:12 EDT

QUÉBEC - Le bénéfice net du Fonds de placement immobilier Cominar (TSX: CUF.UN) a atteint 45,8 millions $ au deuxième trimestre, en hausse de 62,2 pour cent sur celui de 2011.

Les produits d'exploitation du fonds se sont élevés à 140,4 millions $, en hausse de 71 pour cent.

Le bénéfice d'exploitation net global a atteint 79 millions $, en hausse de 68 pour cent par rapport au deuxième trimestre de 2011. Le bénéfice distribuable récurrent s'est établi à 41,8 millions $, en hausse de 64,4 pour cent par rapport à celui du deuxième trimestre de 2011.

Les fonds provenant de l'exploitation récurrents ont atteint 49,4 millions $, en hausse de 77 pour cent ou 45 cents par part pleinement dilués.

Au 30 juin 2012, le ratio d'endettement global de Cominar s'établissait à 50,9 pour cent et le ratio annualisé de couverture des intérêts se situait à 2,64.

À la même date, le taux d'occupation moyen des immeubles de Cominar était de 94,5 pour cent. Au cours de la période, Cominar a renouvelé 49,8 pour cent des baux venant à échéance en 2012 et a signé de nouveaux baux représentant une superficie de 0,8 million de pieds carrés. Le taux de location pour les baux renouvelés est en croissance de 4,5 pour cent dans l'ensemble.

Ses trois secteurs d'activité ont connu une hausse du taux de location, soit 3,5 pour cent dans le secteur des propriétés à bureaux, 5,6 pour cent au niveau du secteur commercial et 5,1 pour cent pour le secteur industriel et polyvalent.

«Nous sommes satisfaits des résultats que nous présentons pour le deuxième trimestre de l'exercice, ceux-ci reflètent bien les efforts des derniers mois, et surtout très enthousiastes à l'idée de voir se matérialiser la transaction stratégique annoncée le 30 juillet dernier, a indiqué par voie de communiqué le président et chef de la direction de Cominar, Michel Dallaire. (L'acquisition de Canmarc) devrait se traduire par une augmentation de près de 14 pour cent de nos actifs et avoir une incidence significative sur la diversification géographique de notre portefeuille, faisant passer de 5 pour cent à 11 pour cent l'apport de l'Ontario à notre bénéfice d'exploitation net. Nos porteurs de parts devraient apprécier les effets bénéfiques de cette acquisition projetée sur l'ensemble de nos activités »

À la Bourse de Toronto mercredi, le titre de Cominar a perdu 1 cent pour terminer à 24,59 $.

PLUS:pc